La diplomatie secrète de Louis XV

Jean-Pierre Tercier est un homme mystérieux. Diplomate, historien, négociateur, érudit, membre de nombreuses associations savantes, disposant d’un vaste réseau de contacts en Europe, il est une personnali
té incontournable du XVIIIe siècle. Il œuvrait dans l’ombre, servant d’agent de liaison pour les services secrets de sa majesté. Nous ne disposons d’aucun portrait de lui.

L'Institut Duc d’Anjou, le Centre d'Etudes Historiques et Vexilla Galliae ont invité, pour cette huitième édition, le Docteur Jean-Fred Warlin, personnalité atypique. Chirurgien retraité, féru d’histoire moderne et particulièrement la période du règne de Louis XV.

Ce diplomate courageux et loyal a contribué à la nomination de Stanislas Leszczynski comme Roi de Pologne, pays qu’il a toujours aimé pour y avoir séjourné plusieurs années.

Le service secret de Louis XV avait l’attribut singulier d’être une véritable diplomatie parallèle, secrète, à l’insu de ses ministres des affaires étrangères.  Le rôle du secret était de poursuivre la politique de Richelieu, Mazarin et Louis XIV, une politique d’endiguement de l’empire russe et celui des Habsbourg.

Ce destin fascinant contribue à nous faire comprendre les rouages, les subtilités des diplomaties européennes sur le point d’être renversées par les troubles révolutionnaires.

Jacques Jouan

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement