Les Princes Louis et Alphonse ont 4 ans

Vexilla Galliae associe ses amis à la joie de ses contributeurs pour l'anniversaire des Princes Louis et Alphonse de Bourbon, enfants de Louis XX et de son épouse Marie-Marguerite.
 
Après la naissance d'Eugénie, fille de France, les jumeaux ont vu le jour le 28 mai 2010. Ils ont donc aujourd'hui 4 ans. Sans leur naissance, l'héritage de la Couronne de France serait passé à la branche espagnole régnante.
 
Louis de Bourbon, l'aîné, a été titré duc de Bourgogne par son père. Son frère cadet de quelques minutes, Alphonse, est quant à lui titré duc de Berry.
 
Si Dieu veut, Louis de Bourbon qui fête donc aujourd'hui ses quatre ans, ne sera plus Dauphin mais Roi de France, sous le nom de Louis XXI.
 
Ces deux enfants ne s'en doutent pas, mais la tradition capétienne les désigne pour porter l'espérance de la France chrétienne dont jouiront nos enfants et petits-enfants.
 
Vive le Dauphin, pour que vive la France de demain.
 
Julien Ferréol

Commentaires  

#4 Benoît LEGENDRE 22-06-2014 15:53
Cher Renaud, Serviteur du Roi !
Je vous remercie pour avoir eu la gentillesse, et le temps, de me renseigner avec autant de détails, j' ai lu avec attention votre réponse ; savez-vous s'il existe un ouvrages qui traite du sujet ? Je le placerai volontiers sur l'étagère de ma bibliothèque, à côté des passionnants volumes de M. Patrick Van Kerrebrouck ("Nouvelle histoire généalogique de l'Auguste Maison de France") que je conseille à tous !
Vive le roi (et ses fidèles serviteurs) !
Citer
#3 Renaud, Serv du Roi 02-06-2014 11:49
Cher Benoit,

Le Roi tient sa légitimité de la longue confiance que Dieu a accordé à sa famille depuis mille ans.
Or, Dieu, maître de la vie, élague certains rameaux pour en favoriser d'autres. Pourquoi? je ne peux vous le dire, mais je sais que Dieu agit toujours pour le Bien.
Ceci pour vous dire que la Royauté est un principe divin éternel qui s'attache, au cours de l'Histoire, à des personnes successives. La personne du Roi n'est rien, le principe qu'elle incarne le temps de sa vie est tout.
Ainsi, le Roi de France continue de s'incarner dans les générations successives de l'aîné des descendants de la famille choisie (les Bourbons), quelque soit le régime en place en France. Actuellement, le Roi s'est incarné dans la personne de Louis de Bourbon, vingtième du nom, légitime et actuel Roi de France.

Or, à l'autorité royale est attachée la possession de titres de noblesse, anciennement liés à des territoires rapportant des revenus au bénéficiaire, mais aujourd'hui dits de courtoisie.
Et le Roi dispose pleinement de ces titres pour distinguer l'un de ses sujets au mérite exemplaire. D'ailleurs, lorsque la famille bénéficiaire de l'un de ces titres s'éteint, le titre revient à la Couronne et peut être réattribué si le Roi le veut.
Enfin, certains titres étaient historiquement attachés aux Enfants de France: Dauphin, duc d'Orléans, duc de Bourgogne, Duc de Berry, ce qui donnait aux princes royaux un établissement territorial et des revenus.
Aujourd'hui, lorsqu'un prince royal naît, l'on recherche quel titre lui convient historiquement le mieux pour l'attacher symboliquement à ses ancêtres.

Ainsi, le Roi, propriétaire de tous les titres de noblesses créés et accordés par ses ancêtres, n'a nullement besoin que la France soit une monarchie pour accorder un titre qui appartient à sa Couronne.

Car cette capacité ne dépend pas du régime en place en France, mais du principe royal qui vient de Dieu et auquel sont attachés le Roi et le Royaume de France qui n'ont jamais cessés d'exister.

J'espère avoir répondu le mieux possible à votre question.

Pour Dieu, la France et le Roi !
Citer
#2 Benoît LEGENDRE 30-05-2014 13:05
Si ô combien je me réjouis de voir l'espoir de notre cher vieux pays représenté par cette si noble et si belle famille, je me pose la question du bien-fondé de donner à nos petits princes ces titres (dits de courtoisie) de duc de Bourgogne et duc de Berry... Cela ne devrait-il pas rester l'usage d'un état monarchique, ayant un roi (ou une reine) à sa tête ? La seule tradition incarnée par notre prince prétendant est elle suffisante pour cela ? Je ne demande qu' à lire les avis de celles et ceux qui en savent plus que moi sur le sujet...
Vive le roi !
Citer
#1 PELLIER Dominique 30-05-2014 08:27
Joyeux anniversaires à Monsieur le Dauphin et à Monseigneur son frère! Dieu les bénisse et les garde dans la foi et l'amour de notre France, prête à les chérir.
Avant vive le Dauphin, vive le Roi, la Reine, la France et DIEU!!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement