Pèlerinage du Puy

Le Puy est considéré depuis toujours comme le lieu de la première apparition mariale de l’histoire de l’Église. Dès l’an 430, la Sainte Vierge s’y manifesta par des apparitions et la guérison miraculeuse d’ « une noble matrone », percluse de fièvre. Un sanctuaire fut très tôt édifié sur le Mont Anis, peu de temps après que Marie eût été proclamée « Mère de Dieu » par le concile d’Éphèse (470) pour souligner que le Christ est vrai dieu et vrai homme. Durant tout le moyen-âge, Le Puy fut l’un des plus importants pèlerinages d’Europe ; les rois de France et les papes y vinrent régulièrement. Isabelle Romée, mère de Jeanne d’Arc, y vint également en pèlerine, invitée par sa fille à faire le grand Jubilé de 1429 pour demander à la Vierge du Puy de soutenir son action pour la France. Depuis, les fidèles viennent prier pour la France, fidèles au vœu de la sainte Pucelle d’Orléans.

Le Puy jouit en effet d'un jubilé - célébré par des pèlerinages - chaque année où le Vendredi-Saint (Rédemption) tombe un 25 mars (Incarnation), soit environ tous les 140 ans. Le premier des jubilés du Puy aurait eu lieu en l’an 992, ce qui en fait le plus ancien des jubilés de la Chrétienté après celui de Rome. L’an dernier, année jubilaire, un pèlerinage légitimiste fut organisé conjointement par la Confrérie Royale et l’Union des Cercles Légitimistes de France. Devant son succès[1], la Confrérie Royale a décidé de rendre celui-ci annuel, avec la bénédiction de Monseigneur Crépy, évêque du Puy, dans le but d’« implorer du Ciel les grâces pour le Roi et la France ». Le deuxième pèlerinage de la Confrérie Royale au Puy aura donc lieu les 26 et 27 mai prochain.

Le Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur explique : « faire un pèlerinage pour le salut de notre Royaume n'est pas un luxe, mais une nécessité morale, notamment en ce centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima (1917), où la Sainte Mère de Dieu avertissait l'humanité des maux qui aujourd'hui nous accablent et appelait, comme à Lourdes (1858), à la conversion et à la pénitence. En ces graves heures de l'histoire du monde, de l'Église et de la France, sachons méditer ces paroles de l'Évangile :
"Je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années ; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. Mais Dieu lui dit : Insensé ! Cette nuit-même ton âme te sera redemandée ; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il ? Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n'est pas riche pour Dieu" (Luc. XII, 19-21) ».

Programme :

Vendredi 26 mai 

Rassemblement à midi au Grand-Séminaire (accueil Saint-Georges): 

Angélus Veni Creator

Déjeuner

Visite patrimoniale et spirituelle

Conférence du Grand-Prieur « Le Roi et la France, c'est tout un ! »

& État des lieux de la Confrérie

Grand'Messe 

Dîner

Adoration du Très-Saint-Sacrement. 

Samedi 27 mai

Petit-déjeuner

Conférence du Secrétaire

Procession et Grand'Messe du Cœur Immaculé de Marie

avec les engagements dans la Confrérie Royale

Déjeuner

Bénédiction et conclusion du pèlerinage. 

 

Pour plus d’informations concernant l’organisation du pèlerinage, rendez-vous sur le site officiel de la Confrérie royale : « La Confrérie royale organise son Pèlerinage annuel au Puy-en-Velay ».

Marc Auchenne

[1] Une guérison inexpliquée eût même lieu durant le pèlerinage. Une vieille femme, souffrant de rhumatismes, s’est retrouvée guérie dès le lendemain de ce « Grand Pardon ».

Commentaires  

#1 Marc Auchenne 10-04-2017 15:46
Inscrivez-vous avant le 14 mai : http://static.blog4ever.com/2015/09/808010/Bulletin-d--inscription-p--lerinage---repas.pdf
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 22 avril 2017
« Présidentielle : l'impossible choix »

02/05 | [Conférence à Paris] "Il y a quelque chose de pourri au royaume de France"
04/05 | [Conférence à Paris] "Les grands dîners qui ont fait l'Histoire de France"
26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan