L'Institut de la Maison de Bourbon lance une souscription pour la plaque des Rois de France sacrés à Reims

L'initiative revient à la société des amis de la cathédrale de Reims pour le 1200è anniversaire du sacre de Louis le Pieux, fils de Charlemagne, qui s'y déroula en 816 : dans la cathédrale de Reims, il est prévu d'apposer une grande plaque représentant les noms des 31 rois qui ont été sacrés à Reims.

Pour Bernard Poret, président de la société des amis de la cathédrale de Reims, cette reconnaissance était souhaitable depuis longtemps : " La société des amis de la cathédrale, forte de 700 membres, et créée en 1917, a décidé, à l'occasion du 1200e anniversaire du sacre de Louis le Pieux, d'offrir une plaque en comblanchien (2 m x 1 m) sur laquelle figurera le nom de tous les rois sacrés dans la cathédrale de Reims. Nous avons sollicité l'Institut de la Maison de Bourbon pour participer à hauteur de 50 % au coût de la plaque. La réponse a été positive et l'Institut a décidé de lancer cette souscription pour financer sa part. Les 50 % restants sont financés sur le budget de la société des amis de la cathédrale. L'inauguration aura lieu le samedi 8 octobre 2016 à 11 h dans la cathédrale, en présence de Monseigneur Louis de Bourbon, duc d'Anjou."

L'Institut de la Maison de Bourbon, pour toutes ces raisons, sollicite donc aujourd'hui la générosité de vous lecteurs assidus, fidèles à ces rois qui ont fait la France. Et son président, le prince de Bauffremont, d'ajouter : "Assuré que vous aurez fort à cœur de vous associer à cette remarquable opération, le nom de notre institut figurera au bas de la plaque. Fort témoignage pour ces milliers de touristes et étrangers, qui, chaque année, visitent ce haut lieu de l'identité chrétienne de notre pays."

Rappel historique du sacre : Le baptême de Clovis par Saint Remi, en 498-499, constitue l'acte fondateur de l'onction royale dans la cathédrale de Reims. Cependant le premier roi à être sacré est Pépin le Bref en 751, à Soissons, puis à nouveau à Saint-Denis, en 754, par le Pape Etienne II.

Il faut attendre le Sacre de Louis le Pieux en 816 et un diplôme (acte produit par la chancellerie mérovingienne ou carolingienne) de l'empereur à l'archevêque Ebbon pour que la cathédrale de Reims soit explicitement retenue en référence au baptême de Clovis. Néanmoins, le choix de Louis le Pieux n'est pas suivi par ses successeurs immédiats, carolingiens ou robertiens (famille de la haute aristocratie carolingienne qui tire son nom du prénom que portèrent la plupart de ses membres. L'accession au trône d'Hugues Capet, en 987, donne naissance à la branche des capétiens, dès lors, à l'exception de Louis VI (Orléans) et de Henri IV (Chartres), tous les rois de France sacrés (Louis XVIII et Louis-Philippe ne le furent pas), le sont à Reims des mains de son archevêque.

Le sacre procède de l'idée que, selon la formule de saint Paul, il n'est de pouvoir qui ne vienne de Dieu. "Non est enim potestas nisi a Deo, quae autem sunt, a Deo ordinatre sunt (Rom.13,1). Le sacre constitue l'alliance conclue entre Dieu et le souverain capétien, à l'image des rois de l'Ancien Testament, en échange de l'onction divine, le roi promet de régner selon la justice, de protéger ses peuples, de soutenir la religion.

Eric Muth

Contact :

Institut de la Maison de Bourbon

81, avenue de la Bourdonnais

75007 Paris 

Site internet : IMB Contact

Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#3 NOEL Hugues 16-09-2016 21:30
Il n'est pas interdit de rêver....
Il est nécessaire de soutenir les initiatives royalistes démocratiques.. .En transposant la devise marocaine en français, cela donnerait : "Dieu, la Patrie, le Roi".
Citer
#2 henri clarino 14-09-2016 07:05
Une heureuse initiative !
Citer
#1 PELLIER Dominique 13-09-2016 08:04
En attendant d'y retourner pour le sacre de Louis Alphonse de Bourbon, notre Roi, Roi de FRANCE et de Navarre....!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan