Suspension de nos publications : Le deuil… avant la colère !

Chers lecteurs,

Par respect du deuil national, le site de Vexilla Galliae cessera ses publications jusqu’à dimanche soir.

Si nous remettons en cause la légitimité des institutions républicaines, nous ne sommes pas étrangers à l’idée de solidarité et d’unité nationale, surtout dans les temps sombres que traverse notre pays.

Bien sûr, nous ne sommes non plus pas dupes des responsabilités de tel ou tel. Nos chroniqueurs sauront, dans les jours et semaines à venir, pointer ou démasquer les défaillances et faiblesses du régime. Et ils le feront avec le même talent qu’ils déploient au service de la monarchie, qui nous apparait de plus en plus comme notre unique espoir.

Mais c’est le deuil et le chagrin, le recueillement et le respect, qui doivent nous conduire. Vexilla Galliae étant un média d’opinion et de commentaire, mais non un site d’actualité, il peut se permettre le temps du recul, là où d’autres sont condamnés à l’effervescence et aux commentaires surabondants.

Notre équipe adresse ses condoléances aux familles des victimes et se joint aux prières des victimes de l’Etat islamique et de ses affidés partout dans le monde, notamment nos frères Chrétiens d'Orient.

En Union de prières, pour Dieu et pour le Roi.

Vexilla Galliae

Commentaires  

#4 FELGEROLLES CLAUDE 27-07-2016 08:14
Jamais les chrétiens ne cesseront d'aimer Dieu
de perpétuer l'enseignement d'amour du prochain de
son règne éternel par les prières, les témoignages de leur foi
les actes de charité envers tous !
Citer
#3 jacqueline vidal 20-07-2016 19:19
Je rejoins monsieur Pons. Je ne m'associe pas à l'imposture de ces gens qui prétendent diriger et représenter la France. Depuis l'attentat, je prie tous les jours pour les malheureuses victimes et leurs familles et je les joins à mes prières pour les victimes des attentats du 13 novembre ! TOUS victimes de la république, celle que Nostradamus nommait "la Putain" (et la Royauté "la Dame"!) Car en effet, le seul qui fera l'unité nationale, le seul qui pourra et saura fédérer le peuple derrière sa personne sacrée à Reims, c'est le ROI ! Et personne d'autre ! Sûrement pas l'épouvantail sinistre qui prétend "régner" depuis l'Elysée ! Vive le Roi !
Citer
#2 PELLIER Dominique 18-07-2016 08:50
Monsieur Pons a raison, en dehors de notre effroi, de notre colère, mais de notre deuil? Il est français et chrétien d'avoir compassion. Colère contre ceux qui, on le saura plus tard, avaient fomenté cette cruelle tuerie. Nous en savons les auteurs véritables, ceux de la république. Ce qui confirme la cruauté, le statut absolu de criminel contre l'humanité de la république.
Citer
#1 Jean-Yves Pons 16-07-2016 17:41
A mes amis de Vexilla Galliae , heureuses personnes qui peuvent se permettre "le temps du recul", oserai-je rappeler qu'il est désormais trop tard pour s'offrir ce luxe. La bataille est engagée et elle se doit d'être sans répit autant que sans merci. Jusqu'à la victoire. En tout cas, si nous voulons gagner la guerre...

Qui peut nier la nécessaire solidarité avec les malheurs de nos compatriotes? Mais, pour ce qui est de l'unité nationale, elle n'a plus le moindre sens en dehors de la personne du Roi.

Quant à ces trois jours de deuil national, décidés par ceux-là mêmes qui sont à l'origine des crimes qui ensanglantent notre pays par leur lâcheté, leur incompétence voire leur complicité, permettez-moi de ne pas en accepter l'imposture.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement