Et si le temps était venu de changer de régime ?

Alors que la France va mal, très mal même, le gouvernement a trouvé un ennemi redoutable : le racisme. Selon lui notre pays et les français seraient racistes. La parole aurait été libérée notamment à l'occasion des manifestations qui ont vu le jour  lors du « mariage pour tous ».

Une petite fille à Angers, lors d'un accueil de la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, a proféré des injures à son encontre, la traitant de « guenon ». L'hebdomadaire « Minute » a fait sa « Une », sur le même genre . On peut déplorer de tels faits et on doit le faire, mais le gouvernement ne récolte que ce qui l'a semé : la haine et la division, alors que son but devrait plutôt être d'unir la France, afin de lutter plus efficacement contre les problèmes de l'heure, que sont le chômage, l'insécurité, le matraquage fiscal...

De même, au moment des cérémonies du 11 novembre, le gouvernement s'est offusqué des sifflets et des huées qui ont accompagné le chef de l’État sur les Champs-Elysées, en affirmant que ceux qui l'avaient fait n'avaient aucun respect pour la nation et les valeurs qui l'ont construite. Ne sont-ce pas ces derniers qui en ont une haine farouche, lorsqu'ils la livrent à la technocratie bruxelloise et à l'idéologie des « lumières » ?

Il y a quelques temps de cela, j'écrivais ici-même un article intitulé si ma mémoire est bonne : « Le royalisme, entre mémoire et avenir ». J'ai la certitude que la France ne pourra se relever que lorsqu'elle aura renoué avec les principes qui ont fait sa grandeur et son unité ; à savoir la royauté très chrétienne. Notre pays ne peut périr. Tant de saints et de martyrs ont sanctifié cette terre.

La république quant à elle ne peut que diviser notre pays. Elle n'a su faire que cela depuis qu'elle a été instituée. Elle ne sait pas servir les intérêts de nos concitoyens, mais les siens propres et ceux qui la servent. C'est un régime de partis et d'oligarques qui ne se soucient en rien du Bien-Commun, tributaire qu'il est de lobbies de toutes sortes. La preuve avec l'épouvantail qu'il brandit ces jours-ci : le racisme. Une fois de plus, pour survivre, il oppose les français les uns contre les autres.

Le régime naturel pour la France ne peut qu'être la royauté. Il lui est pour ainsi dire consubstantiel. Notre mission à nous royalistes est d'ouvrir les yeux de nos compatriotes, afin qu'ils se libèrent de l'emprise de la république qui les immole sur l'autel de ses intérêts.

Les français doivent savoir également qu'il existe des princes qui n'attendent que leur appel pour voler à leur secours. A ce sujet, le prince Louis, duc d'Anjou, publiera dans quelques mois un livre, intitulé : « Un roi pour la France ? » aux éditions Du Moment. Initialement prévu pour ce mois de novembre, il paraîtra en mai 2014... Encore un peu de patience, donc.

Le prince Louis y détaille son programme pour notre pays, sur les plans politique, économique et social. Dans ce livre, il se dit aussi « disponible » si les français l'appellent.

Prions afin que ces derniers, lassés d'être menés en bateau par un régime à bout de souffle, écoutent la voix de la raison en se tournant vers l'institution qui a donné les « quarante rois qui ont fait la France ».

Jean-François Martot

NB : Article déjà publié sur Vexilla le 13 novembre 2013

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement