[Point de vue] Dieu sauvera la France et lui donnera un Roi si nous l’aidons

Lors de discussions ou échanges avec mes amis, si j’annonce que je suis Royaliste (et pire, légitimiste), d’aucun me regarde comme si j’étais fou ou dérangé. Les propos qui suivent tournent autour de « T’es fou le roi ou un dictateur c’est pareil, regarde louis XIV puis Louis XVI dont l’épouse a dit que si le peuple n’avait plus de pain qu’il mange de la brioche ».
Alors déjà cette formule de la brioche, n’a jamais été prononcée par Marie-Antoinette, mais elle sied à la république qui s’arrange de l’histoire. Ensuite comment comparer le Roi à un dictateur lorsqu’on regarde simplement le gouvernement républicain actuel de la France qui n’a que peu à envier aux dictatures connues. La France a-t-elle connu un Roi dictateur sinon par la déviance républicaine historique qui attribue à Louis XIV une formule qu’il n’a jamais prononcée « L’Etat c’est moi ! », lui qui a déclaré avant sa mort «Je pars mais l'Etat demeure ».

Je vis dans un bassin anciennement minier et très jeune j’entendais des communistes se vanter d’être les fils et filles de ceux qui avaient défénestré le Duc Decaze et sa famille, comme étant celui qui les exploitait et profitait de leur travail pour s’enrichir. Mais qui, localement, aurait investi pour extraire le charbon et leur donner du travail ? Et combien d’autres exemples en France dans ce que les Républicains ont assassiné de notre industrie ? Déjà en 1989, lors des deux cent ans de l'ignominie maçonnique républicaine, des professeurs d'histoire apprenaient aux enfants qu'avant la révolution, la France était féodale et que le peuple était les esclaves des seigneurs. Quid des manufactures royales, entre autre.
Au-delà de ces échanges surgissait alors une autre fausse certitude : « la royauté c’est la monarchie héréditaire et le peuple n’y a aucune souveraineté. »
Quel amalgame, témoin d’une culture tronquée par la république. Surgissaient alors des échanges :  

- Vous trouvez peut-être que le peuple républicain dispose de sa souveraineté ?
- Oui, par le vote et le référendum
- Comme en 2005 sur l’union européenne par exemple, comme pour 2017 où, déjà, le « système oligarque » nous donnait le résultat de l’élection avec en tête : Juppé, parce que cet homme est leur serviteur docile fût-il anti-Français et condamné par la justice ?

Le Roi, lui est garant de l’Etat et assure le maintien de la souveraineté du peuple par l’écoute de ce dernier qu’il dirige dans son intérêt et surtout avec dignité, cette vieille valeur que la république a détruit car elle entrave les privilèges qu'elle s'est octroyée.
Des précisions s’imposaient alors.
La royauté est le gouvernement d’un pays par un roi qui n’est pas forcément héréditaire mais successoral. Héréditaire signifie pour synthétiser, que seuls les enfants du roi peuvent lui succéder. Successoral signifie que sans enfants, la lignée demeure selon la généalogie. Quant à la monarchie certes le pouvoir y est détenu par une seule personne mais elle peut-être un roi, un empereur, un grand-duc, un prince etc…. Et elle n’est pas systématiquement héréditaire ou successorale mais peut être élective.
Bref, ces échanges m’ont amené à vous inviter, vous qui me lisez, à devenir les précepteurs de notre mouvement Royal. Les Français sont perdus par le régime  républicain où ils ne voient aucun véritable chef, gestionnaire digne de les respecter et de défendre la France, sa culture, ses valeurs et son honneur. Ils se disent étrangers à la politique et se laissent égarer par des politiciens dont le seul but est le pouvoir et l’argent qui va avec. Qui donc peut alors mieux que nous leur enseigner ce qu’est la royauté du XXIème siècle ? Qui peut leur expliquer pourquoi notre Roi ne saurait être un dictateur : simplement parce qu’il a été élevé dans la dignité et le respect de son prochain et du peuple dont il a la charge d’administrer et de défendre le sol ? En cela, les exemples des Royaumes et Monarchies nous entourant nous sont témoins. Qui, encore saura expliquer que la force du Roi lui vient aussi de la protection divine acquise pas son essence et son baptême tout comme notre propre baptême si souvent oublié ?
La France espère un Roi, mais si elle n’est pas prête à l’accueillir c’est uniquement par la désinformation républicaine qu’il nous appartient de rectifier pour donner aux Français la vérité qu’on leur cache.
Français, si tu aimes la France et ton Roi, prie Saint Michel qu’il protège ta France et Dieu qu’il t’éclaire et accompagne le retour de ce Roi, mais bouge-toi pour l’aider. Dieu te soutiendra, t’accordera toutes les grâces que tu lui demanderas sincèrement, « mais il ne t’apportera pas une pizza ». (Cette formule personnelle est, je tiens à le préciser afin d‘éviter toute polémique de la part de mes détracteurs éventuels, volontairement imagée, mais ne veut en aucun cas comparer le Roi à une pizza, Dieu merci !).
Deo Juvante (sans référence à la famille Grimaldi mais par la grâce de Dieu).

Michel Andriot

Commentaires  

#13 NOEL Hugues 08-12-2016 10:03
Soyons réalistes et militons "dans une rubrique consacrée au retour de notre Roi" (Audelys) qui devra s'effectuer évidemment dans le cadre d'une démocratie constitutionnel le et parlementaire. L'Espagne de Felipe VI peut nous servir d'exemple à suivre...pas tout-à-fait dans les mêmes conditions politiques...Si possible, faisons intervenir des journalistes de renommée nationale, des politiciens courageux qui n'auraient pas peur des protestations indignées...
Citer
#12 Nemausus 05-12-2016 19:42
S'il y a tant de réactions anti-restaurati ons en France c'est que la monarchie française n'est incarnée aujourd'hui que par une infime minorité ultra-catholiqu e intolérante qui prêche plutôt pour une théocratie que pour un système politique monarchique.
Alors au lieu de toujours jeter la pierre aux autres (c'est pas très chrétien ça en plus), et de les accuser toujours des maux dont souffre le mouvement royaliste, les monarchistes visibles catholiques feraient mieux de se poser des questions sur leur propre message qu'ils délivrent où le rejet de l'autre est le message qui ressort le plus !

Car il ne suffit pas de discuter uniquement dans la nébuleuse royaliste pour s'auto-satisfai re d'une utopie royale catholique apostolique et romaine ! La république n'a pas besoin de présenter les royalistes comme des réactionnaires, eux même le font seuls sans aide de personne !

Les autres monarchies européennes, que certains critiquent, ont survécu car elles ont évolué ! ces royalistes peuvent les critiquer mais elles au moins elles existent toujours ! ce qui n'est pas le cas de la France !

Les Français ont besoin d'une constitution royale et non d'une Bible pour les diriger !
Citer
#11 AudeLys 04-12-2016 03:48
@ Laurence : C'est ce que je pratique depuis déjà longtemps. Car il faut savoir que les bulletins nuls, autres que Mickey, Zorro ou duchmoll, sont analysés par le Renseignement intérieur et font donc l'objet de compte-rendus à qui de droit. Alors imaginons un petit million de bulletins "Louis Alphonse de Bourbon" sur le bureau de Bériat .....
Citer
#10 Laurence Nerhot 03-12-2016 14:32
J'ai une idée pour appeler Louis XX , moi je prends un bulletin blanc, et j'ecris dessus Louis XX je mets dans l'enveloppe aux élections presidentielles , puisque nous avons le choix et encore la liberté dans l'isoloir, et ça passe au depouillage si tous les français faisaient de même , ni moqueries, car le vote est secret . Et si dans toutes les communes ,il y à des bulletins du Roi il y à fort à parier que ça attirerait l'intention . Demandez et vous recevrez . Dieu ne nous abandonne jamais .
Citer
#9 AudeLys 02-12-2016 06:55
Nous sommes ici tous d'accord. Nous savons qu'il nous appartient de faire connaître notre Roi quitte à passer pour des originaux, mais ça, ce n'est pas grave.
Prier ne sera pas à mon avis suffisant. Alors que faire? Nous avons déjà évoqué cela de nombreuses fois. J'ai avancé une proposition (qui vaut ce qu'elle vaut j'en conviens bien volontiers).
Quelqu'un a-t-il une idée ?
Je pense que notre site préféré pourrait ouvrir une rubrique dédiée au retour de notre Roi afin que chacun puisse s'y exprimer et voir si une voie crédible est envisageable.
Citer
#8 NOEL Hugues 30-11-2016 22:06
Il y a environ une semaine, le quotidien espagnol EL PAIS dans un article souhaitait "Larga vida a la Monarquia". Et je ne crois pas que ce journal soit particulièremen t royaliste comme l'est ABC. C'est que les analystes honnêtes de la vie politique de l'Espagne reconnaissent le rôle irremplaçable de leur Roi.
Ne serait-il pas un exemple pour nous? Et ne serait-ce pas un argument à utiliser pour convaincre nos concitoyens d'appeler le Prince?
Citer
#7 Gazby 29-11-2016 15:29
Bonjour,

Avez-vous envisagé de faire connaître l'option royaliste aux français par des moyens télévisés, d'une manière donc plus déclarée et qui permette de conscientiser les gens, dans cette période qui commence, des prochaines élections à la présidentielle ?
Citer
#6 Lizot 29-11-2016 14:52
Comme vous, Monsieur Andriot,lorsque je parle de nôtre Roi, j'ai le droit aux moqueries on me dit que le Royaume de France ne pourra jamais revenir car tout est fait pour que cela n'arrive jamais,on me répète reviens à la réalité je leur répond que je suis née dans un royaume et il y a un fossé énorme avec la république et que le Roi tranche toujours en faveur de son peuple et des plus faibles il ne se sert pas de son pays mais il en est premier serviteur
bravo pour votre article
Citer
#5 PELLIER Dominique 29-11-2016 07:57
Mais oui, la république est un système de mensonge et de crime d'où elle est née.
Citer
#4 Patrick Thouvenin 28-11-2016 18:29
Bravo, Michel Andriot pour cet article. Comme vous, je rencontre les mêmes problèmes quand je parle d'un retour souhaité de la monarchie en France via notre roi Louis XX. Ce ne sont que clichés et amalgames. Je passe pour un illuminé loin des réalités. Il est vrai que la "République" ne fait aucun effort pour en parler, mais pour ma part, je parle haut et fort de notre roi, et tant pis si je suis montré du doigt. Je prie tous les Dimanches lors de la Sainte Messe pour Lui.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 22 avril 2017
« Présidentielle : l'impossible choix »

02/05 | [Conférence à Paris] "Il y a quelque chose de pourri au royaume de France"
04/05 | [Conférence à Paris] "Les grands dîners qui ont fait l'Histoire de France"
26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan