[Point de vue] Royaliste et Lefebvriste ?

“Le parlementaire Mario Borghezio, député européen de la Ligue du Nord, a inauguré ce mardi après-midi une crèche dans l’enceinte du Parlement européen, en présence de Alain Escada (Institut Civitas) et de Monseigneur Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X”*

J’ai tout d’abord cru avoir mal lu.

Puis j’ai vérifié les sources, j’ai relu et relu encore, histoire de bien comprendre et d’être sûr de moi. Puis sensation de vide, d’incompréhension. “J’ai dormi quelques décennies et le parlement européen est devenu un lieu de véritable coopération entre les nations, assumant ses origines helléno chrétiennes et les intégristes ont fait un putsch au Vatican ?!”

Mais non a priori je n’ai bien dormi qu’une nuit, et hier nous étions la veille d’aujourd’hui. L’incompréhension qui fut ma réaction première se comprend : comment au lendemain d’une polémique sur les crèches dans les espaces publics en France, voir cette nouvelle sur internet ? C’en est presque cocasse, d’autant plus lorsqu’on lit qu’un prélat était présent et qu’il occupe une haute fonction dans la FSSPX. Pardon ? Un intégriste bénit une crèche dans l’enceinte du lieu symbole de la perte de souveraineté de nos patries ? Aussi probable qu’un anarchiste lisant du Maurras dans une école catholique. Et pourtant.

Ma réaction devrait être de joie, du moins d’accord, d’assentiment : oui c’est bien, enfin des gens qui prennent les choses en main et réagissent de manière fracassante et belle à cette fumisterie de polémique des crèches ! Avec un ecclésiastique en plus, pour apporter la bénédiction sur cette noble entreprise, mais combien grande devrait être ma joie en effet !

Mais cette joie est tarie, je ne me réjouis finalement pas, et la nouvelle finit même par m’insupporter. Quelle peut être la raison de ce refus paradoxal ?

La présence de ce “Monseigneur Bernard Fellay, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X”.

Pourtant un bon royaliste, c’est un tradi non ? C’est comme ça, comme les communistes modernes qui sont Trotskistes, ma joie devrait même en être augmentée. Et pourtant j’ai mal au cœur. Mal de voir qu’à peine deux semaines après la venue d’un Pape catholique jésuite au Parlement Européen et son discours fondamentalement contre-révolutionnaire (c’est le ressenti que j’en ai eu : prôner la dignité de l’homme et la reconnaissance de l’identité me suffit) que c’est un prélat de la FFSPX qui s’occupe de cet événement mineur mais fracassant. Déçu de voir que c’est cette infime frange des catholiques qui est représentée dans cet acte d’affirmation.

Parce que oui, royaliste et pas intégriste c’est possible. Je vais à la messe en français et je sers la main de mes voisins à la paix du Christ (ô l’impie, l’infâme). Cela ne m’empêche pas bien sûr de partir régulièrement en retraite chez des bénédictins, de m’y ressourcer et d’apprécier les messes en latin, de pester quand la liturgie est bâclée et que j’estime le Saint Sacrifice bafoué. Et ça ne m’empêche pas aussi de crier partout Vive le Roy.

Alors oui j’ai été fort marri de cette nouvelle et c’est ici que j’ai voulu vous faire part de mon ressentiment, et que j’ai voulu aussi pousser ce cri étouffé que l’on entend du fond de la cave : oui je suis royaliste et non je ne jure pas que par Mgr Lefebvre. Tiens d’ailleurs il paraîtrait que je ne suis pas le seul.

François-Joseph Triponé

*Novopress

Commentaires  

#17 Caffarel 18-12-2014 22:19
Sans répondre au manque de la plus élémentaire Charité, que je viens de lire dans le message d'Artus Lardeau, qu'il me soit permis de dire MERCI à Monseigneur Fellay d'avoir tout simplement mais en première ligne, rempli sa mission d'évêque catholique.
Que nos ennemis républicains l'attaquent par haine, c'est normal mais de la part d'un pseudo royaliste, c'est plus surprenant. Sans doute par manque de formation, d'humilité et de Foi
Saintes fêtes de Noël à tous Lardeau y compris
Jean-Louis Caffarel
Citer
#16 PELLIER Dominique 18-12-2014 09:53
Evangélique, "né de nouveau", ancien catholique, comme beaucoup de protestants, je suis aussi royaliste. et alors ? Si je redevenais catholique, je serais traditionaliste . DIEU VOUS BENISSE
Citer
#15 Lionel 17-12-2014 13:17
Je partage l'avis d'un nommé Florent. je suis moi-même catholique, mais peu pratiquant, et Royaliste. Je respecte ma religion car elle m'a été transmise, même si je ne suis pas entièrement d'accord sur tout. Mes enfants sont baptisés et l'ainée est en 1ère année de cathéchisme. Je suis d'ailleurs un peu frustré du cathéchisme que j'avais reçu, en particulier sur le cérémonial lithurgique. Même à l'époque où j'étais célibatire, il était impensable pour moi d'avoir un Noël sans sapin et surtout sans crèche, qui représente à la fois son côté chrétien et ses traditions. En parlant d'intégrisme, je vois deux visages : ceux qui sont catholiques pur et dur repérable à leur tenue vestimentaire et qui prêche la bonne parole, alors qu'ils sont incapable de le faire à leur lieu de travail, et les intégristes de Mgr LEFEBVRE. Je serai ravi d'entendre un messe en Latin. J'ai eu l'occasion de l'avoir en Breton avec ses chants, c'était splendide !
Vive Noël et toutes ses crèches (pour info, j'en ai installé une sur mon bureau et je le fait depuis 10 ans, et personne ne me dit rien !!!!).
Citer
#14 MUTH ERIC 15-12-2014 23:48
si l'on pense, et c'est ce que je crois profondément, que Jésus est venu pour sauver le monde, tout ce qui concourt à sa gloire et une bonne initiative.

Eric MUTH
Citer
#13 Xavier 15-12-2014 20:57
Monsieur Lardeau,
Un petit détail quand même, vous dites : "Je déplorais simplement qu'un concilaire n'ait pas rempli la chose, alors qu'il y en a quand même un sacré nombre qui ne demande que cela !
Pour ma part je n'ai entendu la voix d'aucun évêque de France au sujet de la polémique sur les crèches, vous avez entendu quelque chose vous?
Je ne vois pas un évêque conciliaire bénir la crèche du Parlement européen alors qu'en France aucun "n'a levé le petit doigt" pour la défense de cette grande tradition chrétienne.
Bien à vous.
Citer
#12 ANDRE C. 15-12-2014 20:21
Bravo à Civitas pour cette excellente initiative !
Citer
#11 Jean-Pierre Lussan 15-12-2014 19:43
oui,réjouissons nous de ce fait extaordinaire alors que le tribunal administratif a contraint le Conseil Régional de Vendée à retirer sa crêche et que les Maires semblent empécher par les prefets d'en construire une dans leurs mairies.
Oui ne boudons pas notre plaisir au lieu de toujours grogner et de se lamenter pour rien. Royaliste vous devriez être au mois content du coeur vendéen ;L'année prochaine usez de vos relations pour faire bénir la crêhe par le pape alors là seulement je vous applaudirai;
Citer
#10 Artus Lardeau 15-12-2014 19:38
@Renaud Serv du Roy
J'approuve complètement votre point de vue ! Je déplorais simplement qu'un concilaire n'ait pas rempli la chose, alors qu'il y en a quand même un sacré nombre qui ne demande que cela !

Bien à vous !
Citer
#9 Artus Lardeau 15-12-2014 19:35
Citation en provenance du commentaire précédent de Pierre Ardent :

A la lecture de votre réaction, je me pose une question :
Ce qui vous dérange est le fait que des lefebvristes aient fait cette action parce que vous ne vous reconnaissez pas en eux ou êtes-vous déçu que seuls les lefebvristes se "bougent" et vous aimeriez que le reste de l'Eglise le fasse également ?


Je comprends fort bien l'interrogation , en réalité ce doit être un peu des deux, l'article correspond surtout à une humeur. Je déplore simplement que ce n'ait pas été un conciliaire qui accomplisse la chose, donc on peut certainement dire que je suis déçu que "seuls les lefebvristes bougent" bien que nous sachions tous deux que c'est plus compliqué que cela !
Citer
#8 Renaud Serv du Roy 15-12-2014 19:16
Cher Artus,

L'on peut préférer l'ancien rite catholique, avant 1963, ou, né après cette date, n'avoir connu que le nouveau rite post-Vatican II et s'y trouver parfaitement bien. Dans les deux cas, c'est être de l'Eglise du Christ.

S'étonner de la présence de Monseigneur Fellay est tout aussi incongru que dire que l'Eglise de Vatican II "est à vomir". C'est toujours être agent de division dans notre Sainte Eglise Catholique. Nous sommes frères en Christ et celui qui rejette son frère est semblable à Caïn.

Un royaliste est forcément Catholique puisque le Roi de France est forcément Catholique par le principe de Catholicité des Lois Fondamentales du Royaume.

Cependant, Sa Majesté Très Chrétienne Louis XX n'a pas besoin de nos divisions, il a au contraire besoin de notre union , de notre entente à son service.

Partout où un Catholique bénira la Sainte Famille, je me sentirai béni car je suis de cette famille.

Pour la plus grande gloire de Dieu, de la France et du Roi !
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan