Incendie d’une chapelle à Carcassonne : le silence assourdissant du gouvernement

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3 heures, la chapelle Saint-Vincent de Paul, dans le quartier d'Ozanam à Carcassonne, a été incendiée par un ou plusieurs individus, lesquels s'y sont introduits en fracturant la porte d'entrée. Le sinistre s'est déclaré dans la sacristie et ce sont ainsi du mobilier, des ouvrages liturgiques, des vêtements et des objets de culte qui ont été détruits.

Lundi matin, à l'extérieur, il restait encore des éléments de mobilier et des livres carbonisés, des objets de culte métalliques (ciboire, croix, burettes...) gondolés ou fondus, qui témoignaient qu'en ces lieux, le feu avait fait rage.

Grâce à l'intervention rapide des sapeurs-pompiers, la chapelle a pu être préservée, mais le bâtiment a bien failli être réduit à néant. "Si les flammes n'avaient pas été stoppées aussi rapidement, c'était la toiture qui prenait feu, et la chapelle tout entière qui brûlait", insiste Luc Caraguel, vicaire général du diocèse.

Sur place, la réaction fut unanime : sous-préfet, député-maire et vicaire général, ont fait part de leur indignation. Le vicaire a cependant poursuivi pour demander de « ne stigmatiser personne » car « dans la ville de Carcassonne, les choses se passent plutôt bien entre toutes les traditions religieuses ». Nous voilà donc renseignés sur l’auteur des faits...

Mais revenons à l’indignation des personnalités locales. Celle-ci est certes louable mais parfaitement insuffisante. Si une mosquée ou une synagogue était incendiée, serait-ce seulement le sous-préfet qui ferait part de son indignation ? Messieurs Valls, ministre des cultes, Ayrault, premier ministre, Hollande, président de la République (paraît-il), où êtes-vous donc ? Vous qui d’habitude êtes si prompts à lâcher les chiens pour un tag sur une mosquée, votre silence est aujourd’hui assourdissant !

C’est donc à notre tour de nous indigner de la complicité du gouvernement envers les actes christianophobes. Malheureusement, nous sommes avertis quand M. Valls clame dans les murs de l’Assemblée Nationale, en réponse à une question de Jacques Bompard, que l’on n’est crédible que lorsque l’on dénonce "l’antisémitisme, les actes anti-musulmans, l’homophobie ou quand on attaque une ministre de la République". Nous devons donc comprendre qu’oser dénoncer la christianophobie qui sévit dans notre pays revient à « monter les Français les uns contre les autres ». Les socialistes ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.

Comment pouvons dès lors, nous Français, nous catholiques, laisser la République agir en toute impunité ? Depuis 1789, cette dernière n’a de cesse de combattre l’Eglise dans sa chair comme dans ses pierres : il est de notre devoir de l’en empêcher et prendre en main notre avenir. Et cela par trois moyens :

- Remplir les églises : Par l’évangélisation, amener des personnes sur le chemin de la conversion et donc vers les bancs d’églises, et par l’investissement personnel dans les paroisses (décoration, animation, service de l’autel), redonner  le goût de la messe aux catholiques peu assidus. Il faut prier pour les vocations car sans saints prêtres, tout cela est vain.

- Sauvegarder les églises : par le biais d’associations de sauvegarde de patrimoine, lever des fonds pour racheter et/ou restaurer les chapelles et églises menacées. Constituer des réseaux locaux de bénévoles et d’artisans.

- Savoir s’élever contre les atteintes à l’Eglise : nous ne devons  pas nous soumettre et courber l’échine devant les persécutions, mais oser nous lever publiquement pour défendre notre foi. Chaque renoncement de notre part est une avancée de la christianophobie conquérante.

A l’image de Saint François d’Assise, aidons à rebâtir de belles églises pour une Eglise belle car c’est en donnant que l'on reçoit...  

Pierre Ardent

Commentaires  

#12 Audelys 13-12-2013 13:38
@ NICO1523 : Oh là là ! que de certitudes gratuites.
Vous savez que les hommes n'ont pas attendu les religions pour s'entretuer. Et s'il existe effectivement des conflits religieux, que dire des conflits ethniques, économiques, territoriaux, raciaux, politiques etc... etc...
Quant à votre athéisme, qui lui, est sensé apporter la paix, je m'en méfie comme de la peste. Regardez-les vos "Grands athées" : Marx, Lénine, Strosky, Mao, Polpot, Hitler etc ... Tous des athées. Quand on voit les dégâts qu'ils ont causés, schuuuuuuuut, un peu de modestie s'il vous plaît.
Je préfère mon Roi, Louis XX.
Quant à la religion catholique et les croisades, cherchez pourquoi elles ont été déclanchées. La religion juive, je ne la connais pas. Mais elle était là avant que n'arrivent les musulmans me semble-t-il.
Pour ce qui est de la religion du chamelier, la guerre (Djihad), la haine et l'extermination des gens du livre (Juifs et Chrériens)
y sont expressément prévues.
Enfin, reste tous ces athées adeptent de la nouvelle religion : la franc-maçonneri e. A l'oeuvre depuis des décénies, mais plus encore aujourd'hui, on en voit les résultats, les dégâts : déchristianisat ion de la France (mais ça c'est son job premier) ; défrancisation de la France ; défamiliarisati on de la famille (mariage homos - GPA, PMA) ; désexualisation de l'enfant (théorie du gender) qu'il faut "arracher à tout prix aux déterminismes familiaux" etc...
Non M. NICO1523, votre athéisme, vous vous le gardez. Je ne sais pas si vous n'arrivez pas à vous rendre compte des bienfaits du religieux, mais soyez au moins conscient des conséquences néfastes de votre athéisme.
Citer
#11 Nico1523 08-12-2013 12:31
Avant de stigmatiser les Hommes et leurs origines ethniques, ne devrions-nous pas condamner les Religions ? ces machines dogmatiques qui causent pertes et tracas au Monde depuis leur existence au lieu d’assurer la paix entre les hommes sur le chemin de la foi ?

En effet, sous couvert de la Religion, les Hommes s’entretuent et s’entredéchiren t depuis des siècles : les croisades, les affrontements catholiques/pro testants, les attaques entre juifs et musulmans… et cela continue encore aujourd’hui. Quand on lit vos paroles plus haut, à vouloir évangéliser les Hommes et les remettre sur le chemin de la foi, j’ai l’impression de voir la série Borgia. Pourquoi, quelque part, bourrer le crâne des gens et les faire opter pour votre religion alors que nous sommes en démocratie et que nous sommes pour la liberté des peuples, liberté qui se résume par le liberté de la parole, la liberté des actes dans un cadre prédéfini par la loi et la liberté de penser. Ce que vous cherchez à faire ? Récupérer des Hommes aux pensées « errantes » et les remettre dans le droit chemin, celui de Dieu et de la parole biblique. Mais est-ce la meilleure parole ? Dieu qui est sensé apporter la paix dans le Monde entre les Hommes, le bonheur et la prospérité à chacun, que fait-il ? Où pouvons-nous voir qu’il agit en ce sens, et donc qu’il nous prouve son existence ? Je ne vois cela nulle part dans ce Monde de brutes, où il n’y en à que pour l’argent, le jugement social, la comparaison et la mise en avant des différences entre les gens, entre les classes sociales. La religion n’apporte que des tracas, la division entre les Hommes, font des martyrs et cause la mort de plusieurs centaines de personnes à travers le Monde, et ce depuis des siècles.

La plupart des personnes venant à l’Eglise de notre temps sont pratiquantes de génération en génération, la majeure partie sont des personnes aisées (il n’y a qu’à voir les manifestants pour le mariage pour tous et ces familles nombreuses vivant dans de grandes maisons, où l’argent ne manque pas) qui ont leur liberté de pensées et croient encore en ce que Dieu leur apporte le bonheur et la prospérité. Pour ces personnes là c’est assez facile, ils ont le nerf de la guerre, l’argent, qu’ils se transmettent aussi de génération en génération, qu’ils continuent à faire fructifier et qui donc pensent que c’est Dieu qui leur a apporté ce bonheur. Regardez dans les nouveaux riches actuels, ceux qui se sont crées leur richesse, et vous pourrez voir que pas beaucoup appartiennent à une religion, et s’ils le sont, sont pratiquants.

Je ne condamne pas les personnes qui croient en quelque chose et qui pensent que ça leur apporte et comble un manque dans leur vie. C’est leur choix, et tant mieux si cela leur apporte un certain bien être. Mais ne cherchez pas à savoir quelle religion est la meilleure, aucune est bonne, aucune est plus mauvaise que l’autre, elles apportent toutes leur lot de soucis quotidien, il ne faut pas se voiler la face et regarder l’Histoire de notre Monde pour s’en rendre compte.

Cordialement,

Un athée confirmé qui n’arrive pas à se rendre compte des bienfaits des actes religieux sur notre Terre
Citer
#10 Audelys 06-12-2013 09:46
M. Ardent ! Votre article est tout ce qu'il y a de plus vrai, de plus réaliste de notre France d'aujourd'hui. Les actes christianophobe s et plus particulièremen t cathophobes sont devenus un sport national, avec le soutien de la zélite politique française qui n'a d'yeux et d'oreilles qu'à l'égard des autres religions, bien moins agressées que la religion catholique. C'est une réalité.
M. Kopel ! Quels amalgames dénoncez-vous ? Celui qui laisse à penser que les auteurs sont peut-être des musulmans ?
Désolé, mais ce n'en est pas un. Je pense connaître Carcassonne assez bien. Il n'y a pas qu'Ozanam. Il y a La Conte mais aussi ST Jacques dont l'église est régulièrement agressée, offices perturbés, fidèles victimes d'incivilités.. . Et tout le monde sait de qui il s'agit. Il y a même eu des cérémonies dites "oecuméniques" après certaines d'entre elles.
Non M. Kopel, je ne connais pas votre religion, mais il n'y a pas d'amalgame. Et dire la vérité haut et fort est plus bénéfique que de se masquer la vérité comme d'autres l'ont fait en leur temps. On vu ce que cela a donné.
La seule chose que je reproche à notre Eglise c'est de mettre sans arrêt en avant ce "dialogue religieux" qui, avec les musulmans n'existe pas. L'islam ne lâche rien, point final ! L'islam c'est le Jihad sous toutes ses formes y compris et surtout par la taqqya : c'est à dire le mensonge.
Non M. Kopel, ce n'est pas M. Ardent qui est un danger pour la Nation.
Citer
#9 Florian 04-12-2013 22:18
Évidemment une église brûle, ce sont les '' islamiques, musulmans..''. Vous étiez la ce soir là et vous avez tout vu ? Avant de tirer des conclusions attendez que des suspects potentiels soit arrêté pour cet acte !
Citer
#8 Boutrois 04-12-2013 19:02
Il faut surtout condamner se gouvernement qui laisse partir notre France en déconfiture, tout est permis à certains et d'autre qui se trouve condamner pour un regard de travers.Je sais que si je vais dans certains pays islamique et que je fais ce que font les islamiques chez nous, je suis condamner sur le champs voir exécuté. Ils font des choses qu'ils ne se permettraient pas de faire chez eux. Qu'ils nous respectent et nous les respecterons.
Citer
#7 guelfuci 02-12-2013 09:35
Citoyens le peuple est en danger
Citer
#6 Le Lieutenant du Chr 01-12-2013 20:21
FOrmidable votre article Monsieur Pierre Ardent ! Ne vous laisser pas intimider par tous les Hommes sans foi ni loi qui nous entourent. Ils seront punis par Dieu lorsque l'Heure aura sonnée. Que DIeu vous bénisse . La France est attaquée sans doute par des mauvais musulmans comme il en existe sur notre territoire. Défendons notre Eglise, notre Foi et nos valeurs cchrétiennes qui sont les eules dictées par DIeu pour nous son Petit Reste. N'ayez paeur de personne. Sachez que les musulmans puristes sont nos ennemis N° 1. Combattons ceux qui attaquent la religion chrétienne ! Signé un vrai catholique !
Citer
#5 Pierre Ardent 01-12-2013 16:05
Citation en provenance du commentaire précédent de kopel :
Je ne vous remercie pas pour l'amalgame fait dans votre article et pour vos conclusions un peu hâtives. Vous êtes un danger pour notre nation !!


Pourriez-vous préciser votre pensée ? Quel amalgame fais-je et quel danger suis-je ?
Citer
#4 PERIN 01-12-2013 10:05
nos gouvernants et nos "intellectuels" sont aussi lâche d'entre 1930 et 1945 pour combattre la montée de la violence religieuse... ils emploient les mêmes méthodes : négationnisme, censure, recherche d'arguments fallacieux, etc.
En 1935, ils croyaient encore qu'ils pourraient faire de "Monsieur" Hitler un brave homme ! On a vu le résultat !
http://histoirerevisitee.over-blog.com/2013/11/l%C3%A2ches-avec-hitler-l%C3%A2ches-avec-les-islamistes.html
Citer
#3 marolles 01-12-2013 08:21
Il est honteux de s'attaquer aux lieux de culte en règle général. Mais d'autant plus affligeant de voir un gouvernement qui soutient des actes criminels .. et favorise ce climat racial à souhait !!
les fautifs ne seront ni poursuivit ni punit les pauvres petits chéris .. ce serait du racisme primaire !!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement