Pour le CESE, la famille légitime naturelle ne vaut rien

Par délibération du bureau du 26 février 2013, le CESE (Conseil Économique et Social) a jugé non recevable la pétition dépassant le seuil requis des 500 000 signatures, (700 000) déposées par le collectif des opposants au mariage des paires d’homosexuels.

À partir d’arguties, relevant de la mauvaise volonté pure s’abritant sur l’article 69 de la Constitution et l’article 2 de l’ordonnance de 1958 qui, aux dires de nombreux juristes selon l’éditorial de Fréderic Aymard sur France Catholique…lire…., le CESE pouvait faire l’objet d’ une jurisprudence; les membres du CESE se sont refusés à le faire.

Ceci continue à montrer que les oligarchies qui sont au pouvoir ont bouclé celui-ci totalement et, sous un vêtement de démocrates, sont véritablement les pires ennemis de la Démocratie, déniant au peuple la possibilité de résister à leurs diktats.

Et comme d’habitude, quand la tyrannie prend le pouvoir, ce sont les familles qui souffrent les premières, les familles avec leurs enfants qui, quand la loi passera, car elle passera quoique en pensent les optimistes béats qui ont manifesté le 13 janvier au Champ-de-Mars, croyant encore pouvoir agir par le nombre, alors que face à ces hommes qui n’ont plus aucune morale que nous avons au gouvernement, il n’y a plus qu’un  miracle venant du Ciel pour les faire reculer.

Sainte Jeanne d’Arc, cette jeune fille envoyée de Dieu, général de 18 ans, ne concevait la victoire sans les prières et la remise en ordre spirituel de ses combattants ; peut-être que tous les lecteurs de Vexilla Galliae, (les étendards de la France) devraient y penser et prendre en ces temps de Carême les mesures nécessaires car, maintenant, c’est certain, il y a derrière les hommes qui nous gouvernent des forces diffuses autrement dangereuses que les pauvres marionnettes qu’ils manipulent, et ces forces-là ne peuvent être vaincues que par les forces spirituelles de la prière et de la pénitence volontaires.

Chantal de Thoury

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan