Le naufrage de la justice française

Après le jet privé pour faire 400 km, la préférence étrangère, le mariage homo , la justice socialiste, le gel des retraites, l'augmentation des cotisations sociales, rien ne nous sera épargné.

Les Français ont voté pour Hollande qui a mis des irresponsables à la tête de certains ministères.

Christiane TAUBIRA en est le triste exemple avec sa volonté d’instaurer en France une justice « réparatrice »

o  Votre fils s'est fait écraser par un chauffard ? Il faut absolument que les parents entretiennent une correspondance avec le meurtrier pour que celui-ci se sente moins coupable.

o  Votre cousin a été tué dans un hold-up ? La famille de la victime doit se rendre à la prison et dialoguer avec le criminel pour faciliter sa réinsertion. 

« Les victimes doivent aider les criminels à se reconstruire » : le monde à l'envers ! Les racailles seraient donc plus à plaindre que les victimes.

Bientôt la médaille du mérite sera distribuée aux fripouilles...Mais en y réfléchissant bien, c'est déjà un peu le cas !

Zemmour a raison, Christiane Taubira est dangereuse dans ses décisions et dans son comportement. S’il y a racisme, c’est un racisme anti-blancs et SOS-Racisme qui la soutient n’est pas un exemple.  En 32 ans d’activité, SOS-Racisme n’a jamais défendu un blanc victime de racisme.

o  Plus de tribunaux pour mineurs, même récidivistes, que va-t-elle faire de 4 mineurs de 1,80m, âgés de 17 ans, auteurs de viol sur une jeune fille de 13 ans?

o  Que va-t-elle faire pour ces 4 mineurs arrêtés dernièrement âgés de 16 ans poursuivis pour proxénétisme.

o  Elle lâche ces jeunes voyous dans la nature sans sanction sauf un rappel à l’ordre par la justice.

Monsieur Hollande, vous serez responsable de toutes les conséquences à venir.

La vraie question à se poser est : comment se fait-il qu’une Christiane TAUBIRA, si irresponsable en matière de justice, se retrouve au gouvernement ?

Bien des gens répondront : c’est tout simplement parce que François HOLLANDE a été élu. Mais alors, comment se fait-il qu’un homme si ignorant du bien commun puisse être élu président de la république ?

C’est donc que la république est incompatible avec la recherche du bien commun

La royauté a ce grand avantage : les erreurs sont toujours possibles, car aucun homme n’est infaillible. Mais, au moins, il y a un référentiel, la Parole de Dieu inscrite dans la Bible, qui peut servir de boussole. Et le roi est le lieutenant de Dieu sur terre ; il doit donc gouverner en conformité avec celle-ci.

En l’occurrence, à l’époque de la royauté, le ministre de la Justice rendait des comptes directement au roi.

 

                                                                                                         Georges TARTARET

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement