Le 5 Octobre, la GPA sera combattue à tout prix

Ludovine de la Rochère, présidente de la "Manif Pour Tous" invite tous les Français à Paris et Bordeaux, à venir se battre contre la marchandisation de l'Humain. "François, tes lois on n'en veut toujours pas" sera le leitmotiv imprimé sur leurs drapeaux roses et bleus.

Tous d'accord pour huer le Président et Najat Vallaud Belkacem : "L'Enfant n'est pas un objet, parce que tous les enfants ont besoin d'un père et d'une mère. Ou parce que la Femme ne peut être exploitée". Genre, PMA, GMA, le changement de civilisation, c'est toujours maintenant, annonce le programme.

En fait, la nomination de Najat Vallaud Belkacem à la tête de l'Education Nationale et sa théorie du genre inquiètent. Il faut trouver les moyens d'action contre cette idéologie abjecte qui imprègne notre société. Et derrière tout cela une vraie maltraitance à l'égard des enfants qu'il faut éradiquer.

Ludovine de la Rochère est donc prête à agir comme à son habitude pour défendre les valeurs humaines, les valeurs de la Famille, creuset d'une société civilisée et libre.

Manifester le 5 Octobre à Paris ou à Bordeaux, c'est montrer au gouvernement personne n'est dupe.

La Ministre de l'Education Nationale fausse hypocritement le public, mais ne doit tromper personne. Elle a déclaré récemment que les enfants nés de GPA ne doivent pas être "des fantômes de la République". C'est absolument scandaleux, les enfants nés de GPA ont l'état civil et la nationalité du pays de leur naissance.

La gestation pour autrui n'est qu'un asservissement de la Femme et une marchandise de l'enfant. Le président Hollande n'est absolument pas opposé à la GPA et laisse faire.

Pour Tugdual Derville, délégué général de l'association Alliance Vita et porte-parole de la Manif pour Tous : "le mariage pour Tous était une façade, un piège dialectique".

Et le Gender ? L'emprise de l'Education Nationale sur les enfants est totale, et bien souvent à l'insu des parents. Et Ludovine de la Rochère tient à dissiper les mensonges : "je parle toujours d'idéologie du genre. La théorie du genre relève de l'enfumage de Najat Vallaud Belkacem qui veut empêcher le vrai débat de se développer. Nous ne sommes pas dans une théorie mais dans une idéologie".

Eric Muth

Commentaires  

#3 Benoît LEGENDRE 29-09-2014 22:57
Même si je sais que le nombre importe peu à nos diaboliques adversaires, il est primordial de montrer que nous ne renoncerons jamais, et qu'il faut montrer au monde, aux autres pays, que nous serons toujours debout pour défendre la dignité humaine et le droit pour tout enfant d'avoir un père et une mère, et qu'il ne peut être l'objet d'une marchandisation ! N'ayons pas peur de clamer haut et fort notre droit et notre devoir de défendre l'humain !
Vive le roi !
Citer
#2 AudeLys 26-09-2014 17:10
Souhaitons que cette manif soit aussi monstre que celle si réussie représentée sur la photo.
Citer
#1 PELLIER Dominique 24-09-2014 08:03
Madame Belkacem n'êtes-vous pas une femme ? Voulez-vous donc ne plus être considérée comme telle et comme esclave, moins que rien ?
Non, et mille fois non, cette théorie du genre est mille fois inique et insensée. Un homme est un homme et une femme, une femme. Si un enfant venait à se poser la question de changer de sexe, il faudrait que ses parents s'en interrogent et fassent leur devoir. Et puis, la famille est SACREE. Elle est composée de Papa, de Maman et des enfants qui leur doivent respect, obéissance, au moins jusqu'à leur majorité. Et la famille est une invention de DIEU. En quelle langue faut-il vous le dire, Madame la ministre ????
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan