Christiane Taubira élimine dans l’homme l’être humain

Sans surprise, le Conseil Constitutionnel a rendu le 18 octobre sa décision sur la liberté de conscience des Officiers d'Etat civil, suite au recours déposé par le collectif des maires pour l'enfance. Il a jugé qu"eu égard aux fonctions de l'Officier de l'Etat civil dans la célébration du mariage, le législateur n'a pas porté atteinte à leur "liberté de conscience" et a rejeté par conséquent la demande du collectif des maires pour l'enfance.

C'est une victoire de plus pour Christiane Taubira qui est dépourvue de la conscience d'être, et la conscience morale n'est pas innée.

La France est un triste exemple de répression et de vues étroites. Nous vivons dans le mensonge en édictant des lois liberticides, la loi Taubira en est une, et concernant les minorités spirituelles, leurs croyances et leurs actions doivent être respectées et ne pas être systématiquement recadrées ou réprimées par la pensée unique.

La ministre de la justice, dire plutôt de l'intolérance, n'est pas respectueuse du pluralisme des convictions des citoyens. Mais aujourd'hui il est pourtant évident que chacun se bat pour une idée de l'intérêt collectif qui s'éloigne beaucoup de la liberté de conscience, et que cela réduit considérablement les libertés individuelles : "L'Etat n'a plus de morale dès lors qu'il a des intérêts" précise Philippe Bouvard.

LA LOI TAUBIRA EST UN SUICIDE SOCIAL !

Une majorité de Français est contre la loi Taubira qui est un tout inséparable : du mariage découlent nécessairement l'adoption, puis bientôt la PMA et la GPA. La loi Taubira est un suicide social : dénaturation du mariage et la destruction de la famille, donc destruction de la civilisation, qui ne sera plus transmise aux générations futures.

Réclamer l'abrogation pure et simple de cette loi est une nécessité, et surtout la reconnaissance de l'objection de conscience, conformément à ce que nous avait promis le Président de la République François Hollande devant le congrès des Maires le 20 novembre 2012. Mais n'est-ce pas la faiblesse intellectuelle et morale des chefs et leur ignorance qui mettent en danger notre civilisation ?

                                              Eric Muth


Commentaires  

#1 Pellier Dominique 15-11-2013 10:17
Je crois en Dieu, c'est un fait, mais qui a inventé le mariage sinon Dieu ? C'est donc une chose sacrée, ce n'est pas un acte d'état civil seulement.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement