L’héroïne du Bourget

Marie-Neige Sardin en était mardi à son deuxième jour de grève de la faim.

Il n’est pas dans les habitudes de la maison de cirer les tongs de tous les illuminés lancés dans un chantage à la mort pour des causes iniques ; mais ici nous sommes face à un acte de grand courage qui cristallise une vie de résistance.

Libraire du Bourget, Marie-Neige Sardin tient une librairie. Elle cultive de très graves défauts :

- Elle est blanche, et reste pourtant au cœur d’une de ces zones de non-droit, tenue par des paysans auvergnats et périgourdins (Périgord blanc ou Périgord noir ? L’histoire ne le dit pas…)

- Elle tisse des liens sociaux, effectue un véritable travail de cohésion locale, à « l’ancienne ».

- Elle est catholique et patriote.

Ces faits très graves ont attisé sur sa personne les foudres de la justice immanente de la banlieue. Cette dame a été agressée une trentaine de fois, tabassée, braquée, violée, insultée, harcelée. L’intimidation est quotidienne.

Et pourtant, elle reste ! Fidèle à ses principes et à ses valeurs de la France qui a saigné dans les tranchées, qui a épluché les rutabagas en 1941 et qui a connu l’époque où il fallait physiquement suer pour avoir son pain, elle tient bon. Seule. Contre tous.

Et puisque la république ne fait rien pour elle, la laisse dans une zone envahie par les auvergnats et périgourdins, elle se lance dans une grève de la faim. Pour l’instant dans le silence le plus assourdissant. Il est bien clair que ce silence n’aurait pas existé si elle jeunait pour la légalisation du cannabis ou la clémence pour la racaille.

Souhaitons que Marie-Neige soit entendue, que son jeûne porte ses fruits et qu’elle puisse s’en rétablir sans encombre.

Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraiiiine…

Julien Ferréol

Commentaires  

#5 François Etendard 20-06-2013 20:57
Mme Sardin a publié en 2011 un livre, "Celle qui dit non" , dans lequel elle raconte son experience de femme blanche et catholique dans n territoire abandonné.

http://www.laprocure.com/dit-non-marie-neige-sardin/9782356311108.html
Citer
#4 FOHRER 19-06-2013 14:56
BONJOUR
Je suis de tout coeur avec MARIE-NEIGE
J'espere que sa greve de la faim servira a quel que chose , pour une FRANCAISE BLANCHE , bonne chance MARIE-NEIGE ? GROS BISOUS DU COEUR
FLO
Citer
#3 M. 19-06-2013 13:01
C'est un véritable scandale .
Etrangement ,nous n'entendons pas les médias pour défendre une personne courageuse qui ne revendique que ses droits.
On préfère privilégier une inauguration de boulangerie barbue plutôt que de voler au secours d'une citoyenne honnête.
Monsieur le maire du Bourget ,vous n'avez donc pas HONTE ?
Qui va se bouger pour Marie-Neige ?
Y a-t-il encore un courageux quelque part en 'France ' qui osera dénoncer ce qu'elle subit ?
On a le droit de se poser la question !!!!
Citer
#2 Jacques M 18-06-2013 20:06
Bon courage à elle, car ça fait des années que ça dure. J'ai entendu parler de ses ennuis il y a déjà plusieurs années et je vois que ça ne s'arrange pas...
Citer
#1 Jacques Jouan 18-06-2013 19:18
Longue vie aux femmes et hommes courageux et vertueux.

Elle a la malchance de ne pas être une sans-papier...o ups ! pardon! j'utilise les termes imposés par le système. Sans papier signifie qu'il leur en manque. Ils en ont: ceux de leur pays d'origine.

En France, aujourd'hui, il vaut mieux être sans-papier pour être bien traité, bien logé, bien soigné, il semblerait.
Si un jour on créait une milice royaliste pour protéger les citoyens lachés par le système, que ne dirait-on pas de nous...
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan