Lettre d’un émigré– Patéma et le monde inversé

Une fois n’est pas coutume, nous vous proposons un film animé nippon, dont la version française existe ainsi que la version sous-titrée française facilement trouvable sur internet[1].

En plus d’être poétique, joli et doux, il se présente comme une allégorie de notre monde, de la France contemporaine. Tout se dévoile dans les dernières minutes du film.

L’histoire est simple : deux mondes vivent proches l’un de l’autre, se connaissent et s’ignorent. C’est l’histoire d’une fille et d’un garçon, chacun appartenant à l’un et l’autre de ces mondes, qui vont se croiser providentiellement pour une rencontre interdite par leurs sociétés respectives. Qu’est-ce qui sépare les deux mondes ? La gravité : elle est inversée pour les hommes « d’en bas », les « inversés ».

Le monde de la surface est une sorte de totalitarisme qui rappelle bien toute la modernité. Le monde inversé des grottes semble libre, mais enterré sous terre. Nous ne savons pas grand-chose de la situation générale, tout est concentré sur ces deux villes-états. Et sur l’histoire de nos deux héros, qui cherchent simplement à mieux connaître leur père défunt en continuant leur œuvre, au risque et péril de leurs vies s’il le faut, et à faire le bien.

Ce film illustre aussi à quel point l’homme a du mal à comprendre ses congénères et leurs peurs, même si elles sont en réalité naturelles. Dans le film, « tomber » dans le ciel pour une chute infinie.

Nous ne dirons rien de plus sur le récit pour ne rien dévoiler. Il faut le regarder : nous plongeons dedans littéralement.

L’interprétation de votre serviteur est la suivante : le monde inversé, c’est celui des justes, le monde de la surface, celui de la modernité totalitaire et narcissique, qui croit être à l’endroit et croit avoir les pieds sur terre…

Bon film,

Pour Dieu, pour le Roi, pour la France,

Paul de Beaulias

 

[1] Par exemple sur Neko-san.

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement