L'apôtre : le film que vous ne verrez pas !

Et pourquoi ? Même pas dans les salles de film « art et essai » : il est jugé  trop dérangeant pour les musulmans ! Vous le savez bien, il faut ménager leur susceptibilité et ne prendre aucun risque avec les adeptes de cette religion qui deviennent des dictateurs. Exemple vécu : un pâtissier vend des babas au rhum, quoi de plus normal en France ? Quelques musulmans entrent et lui demandent d’enlever la notion à l’alcool. L’homme refuse. Il vend des babas au rhum, depuis qu’il est installé. Le lendemain, la vitrine est saccagée et bien entendu la presse n’en parle pas, cela ferait désordre. Et le média risquerait aussi quelque sanction. Elle est où la liberté d’expression ?

Ce film « L’APOTRE » peut se visionner grâce à des sites catholiques, qui en font la promotion.  De quoi s’agit-il ? De rien d’extravagant au pays des soi-disant droits de l’homme : deux frères musulmans, l'un doux, l'autre violent, pratiquent assidûment leur foi jusqu'au jour où, lors d'une cérémonie de baptême, le premier entrevoit la lumière du Christ et veut devenir chrétien. Comment est-ce possible ? Passer de musulman à chrétien, un scandale dans une famille musulmane,  et que dénonce Cheyenne Carron, laquelle a dû solliciter les dix plus grosses fortunes de France pour parvenir à monter son projet. Ce film est né en octobre 2014. Vous trouverez bien le moyen de le visionner. Je vous fais confiance. J’y suis bien parvenue, moi, dans cette ville quasi musulmane où je vis et où les femmes voilées sont légion.

Solange Strimon

Commentaires  

#5 Benoît Legendre 05-02-2015 18:34
Un jour viendra hélas, où les français (enfin, un grand nombre), excédés par la mollesse de nos dirigeants et l'outrecuidance des musulmans, se mettront en pétard...
Si les responsables politiques ne se réveillent pas rapidement, je crains que nous allions droit à la guerre civile...
Vive le roi !
Citer
#4 Pascal Cambon 04-02-2015 17:05
Dans le même temps, il y a un film qui n'a pas rencontré le moindre problème pour trouver de nombreuses salles, il s'agit "D'Allah bénisse la France" d'Abd al Malik.

Qui a dit que l'esprit de la collaboration avait disparu avec la libération ? Il y a juste que ceux avec qui nos "élites" collaborent ne sont pas une armée au sens littéral du terme. Encore que le langage martial de certains dirigeants de pays musulmans (de Boumediene à Erdogan) ne laisse aucun doute sur la volonté d'islamiser la France et l'Europe.
Citer
#3 Dominique 04-02-2015 12:00
« La république, c’est le régime de l’étranger. » disait le Général de Gaulle avec mépris. Tout est là. La république, c'est le cancer de la France. Vive le Roi !
Citer
#2 AudeLys 04-02-2015 11:28
Ce doit être ce que la gauche-marakkec h appelle la liberté d'expression. Pour les muzz évidemment et que les Cathos aillent se faire voir. Alors je diffuse ...
Citer
#1 PELLIER Dominique 04-02-2015 08:10
Qui dans notre FRANCE chérie a le droit de faire ou de dire quoi que ce soit désormais ? Ben non, nous ne sommes même plus chez nous, parce qu'il ne faut pas choquer les principes d'un islam qui se veut accueillant, respectueux, poli...pouah !!!! MENSONGE !!! on n'a plus le droit de dire "sale bicot" ou "ça va, Banania ?", quoique je n'en aie personnellement aucune intention. Ben non eh, faut pas dire Des choses aussi racistes ! Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, mon Z'ami !!!!!
Et tout bon Français de se faire marcher sur les pieds... à méditer.....
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement