« Des Royaumes méconnus », un livre d’Hervé Cheuzeville

Le premier tome des « Royaumes méconnus » d’Hervé Cheuzeville est sorti fin novembre 2015 chez Edilivre[1]. Ce tome 1 est consacré à six royaumes (ou anciens royaumes) d’Asie, et l’auteur a annoncé que le second évoquera d’autres royaumes, sur le continent africain, ceux-là.

De l’aveu même de l’auteur, l’idée de cet ouvrage est née un certain 26 novembre 2014 à Paris, lorsqu’il donna une conférence dans le cadre des mercredis de l’IDA, sur le thème, déjà, des « royaumes méconnus ». Hervé Cheuzeville avait alors captivé son auditoire, évoquant des contrées lointaines qui toutes avaient pour point commun la monarchie. Certes, le roi du Bhoutan est bien différent de celui du Swaziland. Certes, certains des royaumes évoqués sont devenus des républiques, comme le Laos, dont l’infortuné roi (et toute sa famille) disparurent dans un sinistre camp dit de « rééducation ». Mais dans la Thaïlande voisine, le peuple semble irrémédiablement attaché à son roi, le doyen des chefs d’État de la planète, et au système monarchique. Ce sont toutes ces différences qu’Hervé Cheuzeville expliqua durant sa conférence, en abordant l’histoire parfois complexe et tumultueuse de ces lointaines nations qu’il connaît si bien. Il a même vécu dans certains de ces pays, comme le Laos et la Thaïlande, l’Ouganda ou le Ouaddaï.

Le premier tome des « Royaumes méconnus » est aussi passionnant que l’avait été sa conférence. L’auteur a su agréablement mêler ses connaissances et ses souvenirs personnels. Il parvient à faire aimer ces cultures et ces civilisations, sans jamais devenir pontifiant ou soporifique. Mieux encore, il parvient à donner au lecteur l’envie de partir à son tour à la découverte des merveilleux temples d’Angkor ou de contempler le mystérieux Bouddha d’Émeraude, si cher au cœur des Thaïlandais et des Laotiens.

L’un des mérites de ce livre – et non le moindre, de notre point de vue – est de permettre au lecteur français de réaliser que la monarchie n’appartient pas seulement au passé, qu’il existe des peuples restant farouchement attachés à leurs souverains, tandis que d’autres placent leurs espoirs dans le retour du roi.  En Thaïlande comme au Bhoutan, la monarchie est bien vivante, elle constitue même une composante essentielle de l’identité nationale de ces pays. Au Népal meurtri par le dernier séisme, l’éventualité d’une restauration semble de plus en plus d’actualité. Qui aurait pu prédire, voici quarante ans, alors que les Khmers Rouges martyrisaient leur peuple, qu’un jour le roi ferait un retour triomphal à Phnom Penh ? Nul doute que nombre de Laotiens, toujours opprimés par l’un des cinq derniers régimes communistes de la Terre, envient secrètement leurs voisins cambodgiens. Ce premier tome des « Royaumes méconnus » s’achève cependant sur une note pessimiste, lorsque l’auteur décrit le sultanat de Brunei, richissime mais minuscule État au fantasque souverain, aujourd’hui séduit par les sirènes… islamistes.

Nous attendons avec impatience le second tome, afin d’en savoir plus sur le Lesotho ou sur le Bouganda, et d’effectuer un voyage plein de nostalgie en découvrant la Tunisie des Beys. Merci à Hervé Cheuzeville pour cet important travail de vulgarisation.  La rédaction de Vexilla Galliae souhaite tout le succès qu’ils méritent aux deux tomes des « Royaumes méconnus » !  

Vexilla Galliae



[1] « Des Royaumes méconnus – 1. Royaumes d’Asie », par Hervé Cheuzeville  (Edilivre, 129 pages, 14 €). Pour commander le livre : http://www.edilivre.com/les-royaumes-meconnus-1-royaumes-d-asie-23232ec89d.html#.VmZkB14gw1l

Biographie

Hervé Cheuzeville est diplômé de l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Thaï et Lao). Engagé dans l'action humanitaire depuis 1978, il a vécu et travaillé en Afrique de1989 à 2013, après avoir œuvré en Asie du Sud-Est. Il a rédigé de nombreux articles et est l’auteur de cinq livres. Depuis les années 80, Hervé Cheuzeville a vécu et travaillé (toujours dans l’humanitaire) dans les pays suivants : Thaïlande, Laos, Soudan, Sud-Soudan, Malawi, Mozambique, Ouganda, Burundi, Rwanda, Congo/Zaïre, Tchad. Il parle de nombreuse langues, dont le Thaï et le Lao. Quand il n’est pas sur le terrain, en Afrique ou en Asie, Hervé Cheuzeville vit à Bastia, son « port d’attache ». Il est Corse par sa mère et c’est en Corse qu’il a rédigé son cinquième livre, « Des Royaumes méconnus ». Hervé Cheuzeville est aussi chroniqueur régulier sur Vexilla Galliae. Cet ouvrage, publié par EDILIVRE, est composé de deux tomes. Le premier est sorti fin 2015. Il est consacré à six pays d’Asie qui sont ou ont été des royaumes : Laos, Thaïlande, Cambodge, Népal, Bhoutan et Brunei. Le second tome, à paraître, est consacré à une série de royaumes – ou anciens royaumes – africains : le Lesotho, le Swaziland, le Bouganda et les autres royaumes d’Ouganda, la Tunisie, la Libye et le sultanat du Ouaddaï (au Tchad).

 

 

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan