Honneur à nos Princes !

28 mai 2015 : notre Dauphin Louis, duc de Bourgogne et son frère notre Prince Alphonse, duc de Berry ont 5 ans !

Je profite de ce « Jour des Princes », de cette date anniversaire, pour vous relater une anecdote antique particulièrement surprenante. Je précise que toutes les dates de cet article doivent s’entendre avant Jésus Christ, bien sûr.             

La Bataille de l’Eclipse :

Cette singulière bataille est relatée dans la très importante et seule œuvre qui nous soit parvenue du premier des historiens : Hérodote (484-420). Il s’agit de ses Histoires, où il expose, vers 445, le développement de l’empire Perse, puis les guerres médiques qui opposeront les Mèdes aux Grecs.

Les Mèdes étaient un peuple de l’Iran ancien, voisins des Perses. Ils occupaient un territoire dans le Nord-Ouest de l’Iran actuel, dans le Zagros occidental autour de leur capitale Ecbatane (Hamadan, de nos jours, à la frontière de l’Irak, près du Koweït).

Les Lydiens étaient, quant à eux, un peuple de la Turquie occidentale ancienne, l’Anatolie, qui occupait la vallée de l’Hermos (fleuve Gediz avec son affluent célèbre : le Pactole) et du Méandre aux sinuosités proverbiales (fleuve Büyük Menderes, grand Méandre).

Cette bataille oppose deux grands rois : Cyaxare, roi des Mèdes de 625 à 585 et Alyatte II, roi de Lydie entre 617 et 560.

Cyaxare est, depuis août 612, le vainqueur de l’immense empire Assyrien (qui englobait alors l’Ouest de l’Iran, l’Irak, la Syrie, le sud de la Turquie, le Liban, Israël et jusqu’à la moitié nord de l’Egypte). Ninive, capitale de l’Empire, n’est plus que cendres fumantes (dans les faubourgs de Mossoul, aujourd’hui….) et Cyaxare s’est emparé de la moitié nord de l’empire, laissant à son allié Nabopolassar (père de Nabuchodonosor II), roi de Babylone, la moitié sud.  

Fort de ce succès fabuleux, il poursuit ses conquêtes vers l’Ouest et conquiert, en 590, le royaume de l’Urartu qui s’étendait sur le sud de la Géorgie, l’ouest de l’Azerbaïdjan, le haut-plateau arménien et autour du lac de Van (actuelle Turquie orientale). Poursuivant sa progression, il s’attaque alors au royaume de Lydie.

Alyatte II est également un roi vainqueur, qui vient de mettre fin à l’invasion de l’Anatolie (Turquie) par les Cimmériens venus de Tauride (Ukraine et pourtour de la mer d’Azov). Il a considérablement étendu son royaume vers la Turquie centrale, récupérant l’empire Phrygien que venaient d’abattre les Cimmériens. Extension qu’amplifiera encore son illustre fils, le richissime roi Crésus.

Ainsi, les deux grands rois se retrouvent-ils, après cinq ans de guerre, à devoir se livrer bataille aux abords du fleuve Halys (fleuve Kizilirmak, fleuve rouge). A l’Ouest, le royaume d’Alyatte, à l’Est, celui de Cyaxare. La formidable bataille entre les deux empires s’engage lorsque survient une éclipse totale du soleil…. Voici ce que rapporte Hérodote :

« Pendant cinq années qu’elle dura, les Mèdes et les Lydiens eurent alternativement de fréquents avantages, et la sixième il y eut une sorte de combat nocturne : car, après une fortune égale de part et d’autre, s’étant livré bataille, le jour se changea tout à coup en nuit, pendant que les deux armées en étaient aux mains. […] Les Lydiens et les Mèdes, voyant que la nuit avait pris la place du jour, cessèrent le combat et n’en furent que plus empressés à faire la paix ».

Thalès, l’un des Sept Sages de la Grèce antique, avait bien prédit cette éclipse et en avait averti les Ioniens, mais les deux grands rois l’ignoraient. Percevant cette manifestation céleste comme un signe que les dieux exigeaient la fin du combat, les deux empereurs se soumirent et décidèrent que le fleuve Halys marquerait désormais la frontière de leurs deux empires.

Mais le plus passionnant est à venir : l’on connaissait, par Hérodote, cette magnifique histoire de la bataille de l’Eclipse, mais l’on ignorait sa date précise. Les astronomes de la NASA cherchèrent alors, connaissant les périodes d’existence des deux rois, à quelle date eut lieu une éclipse totale du soleil dont la zone d’ombre touchait au fleuve Halys, en Anatolie centrale, au début du VIème siècle avant Jésus Christ…: ce fut le 28 mai 585, dans l’après-midi ! C’est, à ce jour, la plus ancienne date d’un fait historique connue avec une telle précision !

Ou quand la science, telle une machine à remonter le temps, nous transporte au bord d’un fleuve de Turquie centrale en une belle journée de printemps, pour nous faire assister à une éclipse solaire douée de la vertu proprement céleste d’unir deux farouches armées en plein combat dans le désir soudain de faire la paix !

C’est sur cette merveilleuse conclusion que je veux rester en ce jour où nous nous réjouissons de l’heureuse disposition dans laquelle se trouvent notre Dauphin Louis et son frère, notre cher Prince Alphonse !

Que Dieu les protège comme Il protège la France !

Franz de Burgos

Commentaires  

#3 Dominique 28-05-2015 18:44
Joyeux anniversaire à nos petits princes ! Que Dieu les protège tous les deux et que nous ayons le bonheur d’avoir le Dauphin pour Roi de France après son père !
Citer
#2 Benoît Legendre 28-05-2015 18:01
Heu... Monsieur de Burgos, vous ne voudriez pas écrire un livre d'Histoire qui servira chez moi à remplacer le futur manuel scolaire qui sera imposé à mon fils dans quelques années ? Votre prix sera le mien !
Vive le roi !
Citer
#1 PELLIER Dominique 28-05-2015 08:11
Je ne vois pas trop le rapport avec la bataille reportée dans ceta rticle à part vu la similitude de date.
Joyeux anniversaire à Monsieur le Dauphin et son Altesse royale le Duc de Bourgogne. Dieu leur donne une belle et longue vie sous Sa bénédiction. Protection spéciale vienne sur Eux de la part du Saint Esprit. Allégeance à notre Roi Louis XX, hommages à la Reine Marie-Marguerit e, première maman de France.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 14 mai 2017
« La République, ça s'hérite ! »

26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan