Chronique géo-économico-politique depuis l’avènement de l’Euro

1999 : L’euro entre usage pour les transactions financières européennes. L’OTAN frappe encore en ex-Yougoslavie. Le centre de Belgrade est bombardé. Plus à l’est, c’est la guerre de Tchétchénie. Le 3 décembre, l’Euro atteint le niveau symbolique de la parité avec le Dollar, confirmant ainsi sa glissade initiatique dirigée par les marchés. Le taux Euribor 1 an débute à 3.21% ; l’Etat français emprunte sur 10 ans à 3.75%.

2000 : Pic de la bulle internet le 4 septembre. Le 2 mars, l’action France Télécom atteint en séance  219 €. C’est la première capitalisation de la bourse de Paris (plus de 15% du CAC 40). C’est le début de la longue dégringolade boursière qui durera jusqu’en 2003.

2001 : Cachée derrière ses mensonges, la Grèce entre dans l’Euro. Le 11 septembre, dans toutes les mémoires… Le 11 novembre, la Chine entre dans l’OMC… 2 décembre : Faillite d’Enron, premier gros scandale financier du nouveau millénaire.

 2002 : L’Euro devient une monnaie palpable et amorce sa remontée face au Dollar. Le 17 janvier sera le dernier jour d'utilisation officielle du Franc. Le 30 septembre le cours de l'action France Télécom touche le fond : 6,94 €…. Accessoirement, Chirac élu président pour la deuxième fois, pour cinq inutiles années, avec 82% des voix.

2003 : Guerre de l’Irak et descente aux enfers de la bourse : France Télécom et Vivendi annoncent des pertes record ! Le CAC tombe à son plus bas en mars : 2403 points. Dans la foulée du scandale Enron, entrée en vigueur de la loi Sarbanes-Oxley qui impose à tous les dirigeants des entreprises cotées aux US de certifier personnellement leurs comptes. C’est aussi l’année de la canicule…

2004 : Toujours la guerre de l’Irak… Noël Mamère célèbre le premier mariage homosexuel, malgré l'interdiction du gouvernement et première émission de la chaîne Pink TV, destinée au public homosexuel… Plus tragiquement : Tsunami de Noël : 250 000 morts.

2005 : Encore la guerre d’Irak… A nouveau la nature se déchaine : Ouragan Katrina. La population de la Chine continentale atteint 1 300 000 000 d'habitants. Attentats de Londres. Le CAC 40 revient sur ses niveaux de 1999. Benoit XXVI succède à Jean-Paul II. Septembre 2005, début de la flambée des taux courts termes.

2006 : Alcatel et l'américain Lucent Technologies fusionnent pour le meilleur… et le pire ! Le CAC 40 poursuit son ascension. L’Euro s’installe entre 1.20 et 1.40 $. Entre 2004 et 2006, la Réserve fédérale des États-Unis a progressivement relevé son taux directeur de 1 % à 5,25 %. La Corée du Nord procède à son premier essai nucléaire.

2007 : A l’été, les bourses américaines et japonaises réalisent un record historique et le CAC 40 accroche les 6000 points. A l’automne, la crise des subprimes marque le début du ralentissement économique mondial. Début de la flambée de l’or sous l’impulsion de la Chine et de la Russie dont les réserves en or s’accroisse de 57 %... En France, Nicolas Sarkozy est élu président : Réforme or not réforme ? (voir plus bas !) 

2008 : Année folle ! Faillite de la banque Lehman Brothers. Goldman Sachs est pointé du doigt. En France, l'indice CAC 40 perd 22 % de sa valeur en une seule semaine, du 6 au 10 octobre. Le Dollar s’effondre contre l’Euro (1.60$ pour un €). Le 3 juillet, le baril de pétrole est à 143.95 $, soit son plus haut historique. Il ne vaudra plus que 33.76 $ à Noël ! Barack Obama élu président des Etats-Unis en crise. En octobre, phénomène rare : inversion de la courbe des taux : le 1 an est à 5.5% quand le dix ans est à 4.5 %.

2009 : La terre tremble à nouveau (Aquila et Sumatra), faisant des milliers victimes. Les dirigeants du « BRICS » (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) appellent à l'établissement d'un ordre mondial multipolaire. En France, rien de nouveau : Le RSA remplace le RMI… pendant que le CAC, 6 ans jour pour jour, revient sur ses plus bas historiques de mars 2003.

2010 : La terre tremble encore le 20 janvier à Haïti, pays le plus pauvre du monde (220 000 morts). Les grands dirigeants affirment en cœur vouloir réformer la finance : Les paradis fiscaux deviennent la cible. La guerre d’Irak est censée avoir pris fin. Le CAC 40 et l’Euro font du surplace… mais pas la dette des états qui explose !

2011 : L'Estonie rejoint la zone euro dont elle devient le 17ième membre. Printemps Arabe où les islamistes montrent leur barbe. La volatilité des marchés explose à nouveau. Le CAC 40 passe de plus de 4150 points en février à moins de 3000 en juin. Entre mai 2010 et mai 2011, le prix du baril passe de 67,18 $ à 126.64 $, plus haut coïncidant avec une rechute du Dollar à 1.46 $ pour un 1 €. L’Euro s’avère moins volatil que le Dollar…

2012 : Barack Obama est réélu malgré la crise, ce qui n’est pas de cas de Nicolas Sarkozy… Le changement, c’est maintenant ! Sur la planète Finance, rien de nouveau : les marchés font du surplace, l’or et le pétrole sont toujours aussi chers et le Franc suisse se porte bien !... Les taux se sont effondrés : L’euribor 1 an est en dessous de 0.60%, le 5 ans en dessous de 1 % (si, si !) et le 10 ans à 2.25%. Du jamais vu !

To be continued…

 

AC

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan