Etonnant ! Correspondance en 1604 entre François Miron et Henri IV

Lettre de François Miron à Henry IV :

Cher Syre,

Permettez que je me retire ; en jurant fidélité au Roy, j’ai promis de soutenir la royauté.

Or, votre Majesté me commande un acte pernicieux à la Royauté. Je refuse. Je le répète à mon cher Maître et Souverain Bien-Aymé : c’est une malheureuse idée de bastir des quartiers à usage exclusif d’artisans et d’ouvriers.

Dans une capitale où se trône le Souverain, il ne faut pas que les petits soient d’un côté et les gros et dodus de l’autre. C’est beaucoup mieux quand tout est meslangé. Vos quartiers povres deviendraient des citadelles qui bloqueraient vos quartiers riches.

Or, comme le Louvre est la partie belle, il pourrait se faire que des balles vinssent ricocher sur votre couronne.

Je ne veux pas, Syre, être complice de cette mesure.

François Miron, prévôts des marchands

 ---------------------------------------

Réponse du bon Roi Henry :

Compère,

Vous être vif comme un hanneton, mais à la fin un brave et loyal sujet.

Soyez content, on fera vos volontés et le Roi de France ira longtemps à vostre école de sagesse et de prud’homie.

Je vous attends à souper et vous embrasse.

Henry

--------------------------

Ainsi donc, en 1604, la mixité sociale était déjà bien comprise comme un élément politique majeur.

Qu’en est-il plus de 4 siècles plus tard ? Poser la question, c’est y répondre…

Plaise à Dieu que notre Prince soit entouré de beaucoup de prévôts Miron !

Arnaud de Lamberticourt

Article initialement publié le 12 décembre 2014

 

Commentaires  

#4 Benoît Legendre 19-08-2015 17:35
EXCELLENT ! Tout est dit, et tellement bien dit ! Et la réponse du béarnais vaut son pesant d'or ! A imprimer et distribuer partout !
A rapprocher de la "devise" d'un Colbert : "Pour le roi souvent, pour la France toujours !"
Vive le roi !
Citer
#3 Dofiar 14-12-2014 00:58
Quel bonheur de lire ces lignes !

Vive le Roi !
Citer
#2 PELLIER Dominique 12-12-2014 11:48
De telles dispositions sociales, il y a trois siècles ou plus sont belles à lire aujourd'hui et à espérer vivement dans notre FRANCE chérie. Oui, Dieu fasse que notre ROY enfin sur le trône, soit si bien conseiller et encore, qu'Il en suive bien les mesures §§
Dieu sauve la FRANCE et bénisse son ROY
Citer
#1 Ivannick 12-12-2014 04:56
Les preuves de la bonne gouvernance monarchique ne manquent pas, pour qui se donne la peine de s'intéresser à l'Histoire de France, celle que les Roys et Reines de France ont bâtit durant plus de 1000 ans. Mais la république, fruit d'une GPA avant l'heure, naît de la franc-maçonneri e et de la bourgeoisie, nourrit par la branche régicido/usurpa trice des orléans, se comporte telle l'autruche. Face à la vérité historique, elle préfère se réfugier dans le déni. Ce comportement pervers a déjà montrer ses limites, les peuples ont une mémoire et une conscience. Le bulbe de la fleur de lys qui sommeille depuis 200 ans émerge, nourrit par l'eau du baptême de Clovis et du feu de l'Esprit Saint.
Pour participer au retour du Roy, remplissons les églises, reprenons les chemins des pèlerins avec nos bannières où sont inscrit notre Foi en Dieu, en Christ, en la Vierge Marie. C'EST LA NOTRE IDENTITÉ !!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement