Les subventions d’Act-Up

Merci à nos amis du Salon Beige de relayer la page vers laquelle vous serez dirigé si vous cliquez sur le lien en annexe. Il s’agit des comptes de l’association de défense des droits LGBT Act-Up.

On y découvre des centaines de milliers d’euros de subventions publiques, de Pierre Bergé, de laboratoires… Il est amusant de constater que, par exemple, 153 000 euros sont versés par Sidaction, présidé par Pierre Bergé, qui fournit également 200 000 euros à titre personnel.

De l’argent versé à grands flots, pour quoi faire ?

Irruption dans la cathédrale Notre-Dame de Paris ou jets de peinture sur la façade de la fondation Jérôme Lejeune. Des modes opératoires rappelant l’action d’une Femen qui a récemment profané l’église de la Madeleine à Paris.

Très peu d’activistes, qui ne sont que des idiots utiles du système, une médiatisation massive et très favorable ainsi qu’une pression sur les autorités pour gracier ces militants progressistes sont les ingrédients de cette recette de propagande.

Voilà où va l’argent public. Alors que les hôpitaux sont à cran, l’éducation nationale entre la vie et la mort et que presque tout ce qui reste d’armée est en panne.

Rappelons que la nouvelle secrétaire nationale d’EELV, Emmanuelle Cosse, est une ancienne d’Act-Up. De la joie et de la bonne humeur en perspectives…

Julien Ferréol

http://www.actupparis.org/IMG/pdf/Comptes_annuels_2010_v_def.pdf

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/12/la-haine-dact-up-paris-en-manque-de-subventions.html

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement