On va vider votre compte !

Si vous êtes titulaire d’un compte bancaire à la Bank of Cyprus, l’institution bancaire chypriote, attendez-vous à une petite surprise.

Le gouvernement chypriote a accepté des ponctions de 47,5% sur les comptes de plus de 100 000 euros. En clair, les créanciers de l’île s’octroient le droit de voler près de la moitié des capitaux sur les comptes bien garnis. Le pain n’est pas encore retiré de la bouche de la veuve et de l’orphelin, mais que les requins se le disent : 2013 n’est pas terminé.

Pour l’instant, la mesure n’a pas encore pris effet en France car nous sommes encore relativement épargnés, par rapport à la situation dramatique de Chypre ou de la Grèce. Mais pour combien de temps ? Ne nous croyons pas intouchables, notre économie n’est pas à l’abri d’un grand choc.

Le beau matin où une demi-douzaine de banques américaines auront décidé de se lancer à l’assaut de la France, Pierre Moscovici et ses collègues n’y pourront absolument rien. La situation sera proportionnelle à l’importance de la France.

Alors, achetez de l’or pour le mettre dans votre matelas, ou bien faites confiance au chef de l’Etat, qui lui, voit la reprise. Tout seul. 

Julien Ferréol

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement