10 milliards en l’air

Il est bien évident que si nos pays européens connaissaient la crise, si le plein emploi ne régnait pas, si la croissance n’était pas au-delà de 2 % et si les budgets n’étaient pas intelligemment répartis et dosés de manière à ce que l’État soit bénéficiaire chaque année pour vite résorber la dette, nous pourrions décider de jeter 10 milliards d’euros pour un pays en difficulté.

Mais aujourd’hui, la situation n’est pas aussi idyllique, et pourtant la zone euro vient de s’entendre avec le FMI pour un plan de sauvetage de Chypre à hauteur de 10 milliards d’euros. En contrepartie, Chypre s’engage à taxer les dépôts bancaires, ce qui est exceptionnel.

Pourquoi injecter de telles sommes pour un pays européen en difficulté ? Chypre est en effet le cinquième État de la zone euro qui fait l’objet d’un plan de sauvetage. Ce pays, soumis à une grave crise politique sera-t-il vraiment « sauvé » ? L’Espagne en est toujours à 25 % de chômage… Nos dirigeants le savent bien.

Si la raison régnait, Chypre aurait quitté depuis longtemps la zone euro, aurait retrouvé la livre chypriote, l’aurait dévaluée au besoin.
Mais grâce au verrouillage européen, pas de dévaluation possible.

Et puisque Bruxelles veut absolument sauver l’euro en essayant de boucher les multiples trous du navire, qui s’ouvrent les uns après les autres. Et les rustines sont constituées de nos impôts, qui ne serviront pas à financer des logements, des infrastructures, l’effort de défense, ou – éventuellement - à rembourser la dette.

Le 1er janvier 2014, la Lettonie deviendra, par vote de son parlement du 31 janvier 2013, le 18e État membre de la zone euro. Savent-ils ce qu’ils font ?

Julien Ferréol

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 22 avril 2017
« Présidentielle : l'impossible choix »

02/05 | [Conférence à Paris] "Il y a quelque chose de pourri au royaume de France"
04/05 | [Conférence à Paris] "Les grands dîners qui ont fait l'Histoire de France"
26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan