Méfiez-vous des « faux » circulant sur le net

Peut-être avez-vous reçu une information à propos de la soi-disant dernière circulaire de la ministre de l'Éducation nationale, qui inviterait les maires à mettre en place des cours d'arabe comme activité périscolaire, dans le cadre de sa réforme des rythmes scolaires. Mais oui, pourquoi pas ? Avec elle, c’est vrai, on peut s’attendre à tout et surtout au pire.

Dans un premier temps de réaction, la réponse jaillit dans l’indignation et un cri « Partons en croisade ». Dans un deuxième temps, impossible que la blanche colombe marocaine qu’est notre ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem se permette ce genre d’initiative alors que :

- la République est en danger, tant au niveau économique que politique,

- le président est aux abois, prêt à mordre la poussière et à ne plus se relever, 

- un député, dont nous avions déjà évoqué l’indélicatesse avec le fisc, reste député,

- Martine Aubry se lance dans la bataille de l’exemplarité.

Alors à qui profite le crime ? Facile à deviner. On relève quelques erreurs sur ce document : l'intitulé du ministère n’est pas exact puisqu’il a été oublié dans sa mention « l'Enseignement supérieur et la Recherche » ; ce sont les communes qui ont la compétence pour le contenu des activités périscolaires. Quant à la signature, n’importe qui peut scanner une signature. Certains se souviennent de la fausse carte d’identité de la ministre lancée sur certains médias sociaux.

Dans cette période troublée où rien ne va plus, ne nous laissons pas berner par certaines personnes qui croient peut-être bien faire en donnant des informations non vérifiées. Il y a suffisamment de scandales républicains réels pour les dénoncer et ne pas entrer dans la spirale du n’importe quoi. Restons calmes dans la tourmente et attendons la suite des évènements, comme la contre-attaque de François Hollande à propos « du livre ». Ce sera « parole contre parole » et rien de ce qu’il dira pour remonter le courant de la popularité ne convaincra qui que ce soit. Il dispose des meilleurs conseillers qui soient en communication, mais les Français l’ont déjà bien jugé, et avant la sortie du livre. D’autres informations gravissimes tombent…

Exemple : le porte-parole de la Commission européenne en charge des Affaires économiques demande à la France d'imaginer un ambitieux plan de réduction de notre déficit public qui atteint 4.4 % du PIB en 2014 au lieu des 3.8 % annoncés (toujours les mensonges de Michel Sapin). Le seuil de 3 %, maximum, toléré par les traités européens, ne sera atteint qu'en 2017, au lieu de 2015 comme prévu initialement. Comme c’est bizarre, vous avez dit : 2017 ?

Voici une vraie nouvelle, qui nous touche profondément et bien tristement. Malheureuse France aux mains des canailles socialistes, que Dieu te protège…

Solange Strimon

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement