Le cas Dupont-Aignan

Frédéric Haziza a dû être surpris. Nicolas Dupont-Aignan, dirigeant de Debout la république et habitué des coups médiatiques, l'a traité de « merde intégrale ».

Nicolas Dupont-Aignan n'en est pas à son coup d'essai. Il a déjà brûlé de faux billets en euros lors de meetings et n'hésite pas à se montrer libre face à la vindicte qui frappe toute personne soupçonnée de considérer Le Pen autrement qu'en diablotin reflétant les heures les plus sombres de notre histoire.

Cet homme est libre et a su se faire un nom à droite, indépendamment du FN et de l'UMP. Il propose des solutions pragmatiques et fait preuve d'un bon sens populaire qui le classe parmi les hommes politiques crédibles. Il n'entre pas dans les codes médiatiques, ce qui peut le ridiculiser face aux requins de la communication scientifique.

Dommage que son parti s'appelle Debout la république et non A mort la gueuse, autrement, il aurait pu faire partie des politiciens récupérables.

Julien Ferréol

Commentaires  

#3 Pellier Dominique 19-02-2014 09:18
Ou est-on donc tombé pour que les politiques français en viennent à des bagarres de cour d'école comme cela ? Et pendant ce temps, la FRANCE crève de faim, du chômage, du manque de logement, autant de sécurité et j'en passe !!!!!
J'en viens à fuir les informations à la télévision, sauf pour le sport et la culture, tellment ces gens me dégoûtent, me font même pleurer par leur bêtise et leur petitesse.
Ah, vienne le Roi !!!
Citer
#2 AudeLys 18-02-2014 14:34
Il y en a eu un autre avant lui. Il "s'appelait" Philippe de Villier". Le MPF ne reposant que sur P2V et DLR que sur NDA, on peut se demander pourquoi ils ne se sont jamais unis. Une personne par parti (qui prétend gouverner) cela ne fait pas beaucoup alors qu'ils sont pratiquement "jumeaux". Et ils n'iront pas plus loin que leur position actuelle.
Ceci dit, profondément souverainistes, ces deux hommes politiques pourraient utilement oeuvrer au retour de notre Roy et pourquoi pas devenir premier ministre.
Enfin ! faut pas rêver ...
Citer
#1 Cheuzeville Hervé 17-02-2014 23:35
Comment un politicien maniant l'insulte ordurière pourrait-il un seul instant être considéré comme faisant partie des "politiciens récupérables"?
Citer

Ajouter un Commentaire

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

20/01 | Messe de Requiem pour la France et la famille royale
21/01 | Messe solennelle de requiem pour le roi Louis XVI
09/02 | Pèlerinage pour la France