Les trois femmes « victimes » de François Hollande

Nous avons un Président de la République à la personnalité particulièrement double, trouble  et inquiétante. Il ne connaît que lui, se place au-dessus de tout et alimente son ego surdimensionné par des actions publiques et privées dont nul ne serait fier. Détruire la famille, détruire le couple, détruire la société, détruire la réputation de la France : quelle importance pour lui ?

Il s’est servi de trois femmes (officiellement) pour arriver au pouvoir : Ségolène, « première femme de sa vie » et mère de ses quatre enfants, qu’il a sacrifiée pour Valérie, dont il a aussi déclaré qu’elle était « la femme de sa vie » et enfin Julie Gayet, qui a également travaillé à son service pour lui permettre d’arriver aux plus hautes marches du pouvoir.

Nous venons d’apprendre quinze jours après la révélation d’un certain magazine de sa liaison depuis près de deux ans avec Julie Gayet qu’il congédie sans autre forme de procès celle dont il avait dit quelle était « la femme de sa vie » et qu’il a présentée au monde entier comme la femme la plus cocufiée de France.

Il vient d’annoncer en tant que François Hollande et non en tant que président : "Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler". Plus laconique, plus froid, plus neutre que ce communiqué donné personnellement à l’A.F.P. tu meurs. Mais on se souvient que s’il aime utiliser les « j », ceux-ci ne sont que mensonges prétentieux. Relire les 60 engagements de François Hollande, commençant par « Je » reste édifiant.

Ségolène 58 ans, Valérie 48 et Julie 41 ne sont-elles que les premières dames à faire les frais de ses caprices amoureux du moment ? Cette déclaration est tombée pour préciser que Valérie qui partait pour l’Inde n’y allait qu’à titre privé et que le statut de Première Dame n’était plus qu’un souvenir ! Ségolène va-t-elle enfin bénéficier d’un maroquin, ce dernier lui ayant été refusé suite à la colère de Valérie ? Et comment va réagir dans les jours prochains Valérie, dont le caractère trempé n’est plus à prouver ? 

Nous sommes depuis le début de cette affaire la risée de tous les médias du monde entier. Entre les bandes dessinées et les caricatures, il y a certes de quoi rire… si ce n’était le chef de l’Etat français et qu’il ne nous représentait, nous les Français. Un chef d’Etat ne se doit qu’à son pays et n’a pas le temps d’aller batifoler à droite et à gauche. Il appartient corps et âme à son pays et ne dispose d’aucune vie privée. Nous ne payons pas des impôts pour soutenir sa libido…

Solange Strimon

Commentaires  

#4 lauranceau 30-01-2014 11:56
Le magazine "CLOSER ", qui a mis sur la table toute histoire de potache dévoyé mérite d'être lu, ne serait-ce qu'une fois. C'est un magazine dont le contenu est vraiment digne de notre époque.Plus ringard et plus tocard que cette feuille de choux , tu peux mourir tranquille.Qu'u n Président de la République Française ait pu avoir les honneurs d'un tel canard est stupéfiant, même un Clinton de la pire époque n'est jamais descendu si bas !
Tout cela vous a un parfum de pouvoir tyrannique qui devrait inciter les français à se débarrasser au plus vite de cet individu.
Citer
#3 AudeLys 29-01-2014 16:10
58, 48, 31 (on oublie Anne Hidalgo 55) ... C'est la seule courbe que Mimolette 1er ait réussi à inverser.
Il vient par ailleurs d'inventer, après "le mariage pour tous", "la répudiation pour tous". Il suffit de dire à Mme Taubira de préparer le texte.
La Honte de la France.
Citer
#2 Pellier Dominique 29-01-2014 09:55
LAMENTABLE. Lamentable pour la France à la tête de laquelle s'amuse un pantin, lamentable pour la famille pour la morale m^me. Et, encore une fois, ces histoires sordides de F... non seulement consternent les Français mais ne les intéressent surtout pas.
Hollande, DU PAIN, du TRAVAIL, des TOITS !!!!!!
Citer
#1 Stanislas Derues 28-01-2014 21:37
Dans le cadre de ses goujateries et absence totale de respect, d'éducation élémentaire,il faut noter ce qui a surpris, dérouté, exaspéré les catholiques et les autres sans doute. François Hollande s'est assis le premier dans le bureau du Pape, avant même que celui-ci ne prenne place. Inimaginable, impensable et pourtant c'est vrai. D'un homme qui n'a reçu aucune éducation et ne connait rien aux règles du protocole, il faut toujours imaginer qu'il peut toujours faire pire ! Ste Vierge Marie, ayez pitié de la France, ne la laissez pas aux mains d'un tel goujat. Pitié !
Citer

Ajouter un Commentaire

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

20/01 | Messe de Requiem pour la France et la famille royale
21/01 | Messe solennelle de requiem pour le roi Louis XVI
09/02 | Pèlerinage pour la France