Léonarda : Lycéen, va bosser !

Suite à l’affaire « Léonarda », la caste médiatique a pu réaliser un très beau coup. Léonarda est cette jeune fille « issue de l’immigration » qui a été cueillie par la maréchaussée pour expulsion vers l’Europe de l’Est. Elle est « rom », elle a des bonnes notes à l’école, elle a vu sa vie brisée par les réminiscences terrifiantes issues du ventre fécond de la bête immonde.

Une belle occasion, pour nos journalistes bolchéviks, de fustiger Manuel Valls, de mettre la pression sur un gouvernement que les médias aimerait voir virer à gauche. Quand la dette française est de l’ordre de plusieurs milliers d’euros par habitants, quand le chômage ne saurait baisser que par une déconvenue informatique, il reste les déplacements à l’étranger et les sujets sociétaux. On ne change pas une équipe qui gagne : ces ficelles sont vieilles comme la politique au sens contemporain du terme.

Et les pions bien manipulables du système, les jeunes, se ruent en meute sur l’occasion pour sécher les cours. S’ils réfutent pour la plupart toute appartenance partisane, les hordes des lycées parisiens bloquent les établissements. Le but de 95% d’entre eux ? Sécher les cours. Sur le dos de la bien-pensance gauchiste qui leur est inoculée à longueur de journée, par les journaux gratuits, la télé, les profs.

Une éventuelle réaction des lycéens et étudiants qui se respectent, qui veulent travailler, est tuée dans l’œuf par la dissuasion violente des gros bras du mouvement.

Pour guider les mouvements de blocage, seuls quelques meneurs exaltés, mi-idéalistes mi-toutou-aux-ordres.

Quelle déchéance pour la jeunesse française ! Quel avenir pour notre pays avec une jeunesse si paresseuse, et qui a renoncé à tout processus de pensée au point de soutenir la logique de l’immigration massive et de l’agenouillement de la France.

Merci au nivellement par le bas, à l’éducation nationale, à facebook, aux jeux vidéo et à la télévision, de tuer notre jeunesse. C’est un type qui était au lycée il y 2 ans qui vous le dit…

Julien Ferréol

Expulsion de Léonarda : la gauche s'indigne :

 

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement