Le mépris c'est maintenant

Selon Le Figaro, Matignon a adressé un courrier à M. Delevoye, président du Conseil Économique, Social et Environnemental.

Dans la plus pure tradition socialiste de séparation des pouvoirs, le gouvernement intime au CESE l'ordre de jeter les pétitions au recyclage, et ce pour deux raisons.

La première, que le CESE n'aurait pas vocation à se prononcer sur un projet de loi, a fortiori déjà adopté par l'Assemblée Nationale. Le CESE n'est pas le Parlement, il n'a pas le droit d'interférer sur le processus législatif. La seconde raison est que l'adoption et le mariage accordés aux couples homosexuels n'est pas un sujet « économique, social ou environnemental ». S'il n'a pas de sujet de société à se mettre sous la dent, à quoi sert le CESE ?

Et si le « mariage pour tous » n'est pas d'ordre social, il est de quel ordre ? Il faudrait saisir quelle instance ?

L'ordre de l'exécutif sera très probablement observé au doigt et à l'œil par les membres du CESE.

Depuis désormais quelques semaines, les opposants au projet de loi multiplient les initiatives polies pour suspendre ou ralentir le projet. Le simulacre de débat à l'Assemblée nationale, qui n'aura pas eu d'autres effets que de gâcher du papier à amendement, les blocages d'initiatives du Conseil d'État et des autres machins républicains doivent amuser les rares tenants du projet de loi. Les photos « branchées » des anti n'auront même pas réussi à amadouer le maire de Bergerac, qui interdit le tractage anti-mariage gay sur sa commune.

Si le projet de loi ne sera pas passé inaperçu, ce qui a malheureusement été le cas chez certains de nos voisins européens, les danses roses bonbons des militants anti-mariage gay font sourire les partisans de la loi.

Et puisque le système républicain est verrouillé et bien rusé (toutes les institutions-leurres qui font perdre du temps et de l'énergie aux opposants sont ici très utiles pour nos dirigeants), peut-être serait-il opportun de changer de ton le 24 mars, aux Champs-Élysées.

Julien Ferréol

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement