Fier d’être chrétien !

La Semaine Sainte est certainement le moment le plus important pour les catholiques. En effet, nous commémorons la Passion du Christ, qui débute le Jeudi Saint (dernier repas de Jésus avec ses 12 Apôtres, la Cène), se poursuit avec le Vendredi Saint (Crucifixion), le Samedi Saint (jour d'attente et de recueillement), pour finir le dimanche de Pâques (la Résurrection de Jésus-Christ).

La Passion du Christ est l'essence même de la foi catholique. C'est l'institution de l'Eucharistie : lors de son dernier repas avec les Apôtres, Jésus leur dit "ceci est mon corps, ceci est mon sang".

Ce temps marque aussi la fin du Carême et des 40 jours de jeûne.

Dans un pays déchristianisé, il est bon parfois de revenir à ses racines spirituelles !

Il faut lutter contre le détournement des fêtes chrétiennes ! La fête de Pâques ne devrait pas seulement être associée aux œufs et poules en chocolat ! Pourquoi ôter aux jeunes générations le sens du sacré ? Pourquoi leur retirer le droit de connaître l'essence même de leur civilisation ? Pourquoi ne pas rendre aux chrétiens la fierté de ce qu'ils sont ?

L'effondrement de la foi chrétienne en France, comme en Europe, encouragé par le régime républicain, accélère le processus de désintégration de notre société, de ses valeurs et de ses fondements. On assiste totalement impuissant à la dénaturation des traditions, mais aussi à l'émergence d'une culture religieuse étrangère à notre civilisation...au point d'ailleurs qu'elle est devenue, en à peine 30 ans, la deuxième religion de France !

Oui, nous le savons : la république française est laïque et même plutôt laïciste! Mais la France éternelle, elle, est depuis le baptême de Clovis, une terre aux racines chrétiennes, n’en déplaise aux adorateurs du culte de la raison. Sans rejeter les autres croyances, j'ai le droit d'affirmer que le christianisme, les cathédrales et les clochers, sont aussi l'avenir de notre pays ! Et j’ai le droit aussi d’affirmer haut et fort que je suis fier d’être chrétien !

Joyeuses et saintes fêtes de Pâques à toutes et à tous !

Pierre Degrange

Commentaires  

#2 Benoît Legendre 03-04-2016 23:47
Nous en sommes restés aux pleurnicheries des années 60 - 70, c'était très bien de nous sensibiliser aux petits africains qui crevaient de faim, mais nous avons oublié ce que le Christ nous a demandé :"Allez enseigner les nations" ! Et pas seulement leur donner à manger !

Alors comme la nature a horreur du vide, eh bien notre société actuelle occidentale qui a oublié son Histoire et sa spiritualité est en train de subir de plein fouet l'assaut de populations qui elles, n'ont rien oublié de leur Histoire et idolâtrent leur spiritualité...

Nous les chrétiens, aurions intérêt à nous réveiller !
Citer
#1 Meuse 28-03-2016 13:29
M.Degrange a raison de déplorer "l'émergence d'une culture religieuse étrangère à notre civilisation... au point d'ailleurs qu'elle est devenue, en à peine 30 ans, la deuxième religion de France" mais alors que pense t-il des appels obsessionnels à ouvrir nos frontières lancés par le chef de l’Église catholique? N'y a t-il pas un problème? ou même une contradiction?
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement