Laïcité pour tous : quelle hypocrisie et quels résultats régionaux !

Quel rejet des Français, quelle honte pour ces élus socialistes francs-maçons, qui favorisent l’islamisation au détriment de la chrétienté ! Un arbre déraciné est appelé à s’affaiblir, à chercher comment résister avant de s’effondrer en hurlant de détresse. Personne ne l’entend, personne ne le voit, personne ne lui vient en aide. On passe devant lui en levant les yeux au ciel ou en tournant la tête. C’est l’indifférence totale. Que dirait Saint-Louis en revenant sur cette terre de France, tant aimée et qui n’était que chrétienne ?

Les vêtements noirs, mais qui ne cachent pas le visage pour être interdits, envahissent les rues, en noircissant celles-ci. Elle est où la laïcité, dont M. Valls ne cesse de nous rabâcher les oreilles avec ce rictus de colère qui ne l’honore pas. Elle est où la laïcité ? Pas à la cantine scolaire où le porc est interdit. Elle est où la laïcité, dans certaines mosquées où l’on prêche la haine des blancs, la haine des chrétiens, ces infidèles qu’il faut trucider, d’une façon ou d’une autre. Elle est où la laïcité, quand on incite à supprimer les crèches de noël, ce qui n’empêche pas les retraités musulmans de recevoir les primes de Noël. Pourquoi acceptent-ils cet argent, pour acheter des armes, pour se retourner avec notre propre argent contre nous ?

Mireille Matthieu triomphe avec son nouveau CD de Noel. Partout ? Oui, sauf en France. La France a été donnée en pâture aux musulmans, je devrais peut-être dire aux mauvais musulmans ? Les musulmans ne sont pas des citoyens comme les autres, s’ils ne cherchent pas à intégrer la société dans laquelle ils ont choisi de vivre.

Dans Paris, meurtrie, humiliée, en larmes, ayant perdu les touristes qui ne reviendront peut-être pas, ce qui cause le désespoir des hôteliers et autres commerces qui vivent de leur venue dans Paris l’incomparable. Paris est encore sous le choc des derniers attentats, qui ciblaient tout le monde, surtout les jeunes, alors que les attentats de janvier visaient les journalistes de Charlie Hebdo. Qu’avait-il promis M. Hollande ? Que tout serait mis en œuvre pour ne plus jamais voir le sang imprégner à nouveau nos trottoirs. Que de mensonges ! Paris se remettra de ces blessures, mais pour l’heure, la tristesse et l’incompréhension règnent dans les quartiers et même à Notre-Dame, les touristes brillent plutôt par leur absence.

Bien sûr, des contrôles, on ouvre les sacs, on ouvre les bras pour assurer au préposé à la sécurité que tout est ok, qu’on ne cache pas une grenade ou je ne sais quoi. Tout le monde se prête avec bonne grâce à cette sécurité. Mais les hôtels, les restaurants, les magasins souffrent tellement qu’un grand nombre envisage du chômage partiel, des licenciements, si la situation ne reprend pas sa respiration normale. Dans combien de temps ? Certains ont peut-être les reins solides, ce n’est pas le cas des petites structures ! Elle est où la laïcité M. Valls ? Vous avez, vous et votre président divisé les Français et allumé les feux de la détestation.  N’aviez-vous pas M. Hollande assuré en étant élu en 2012 que vous alliez rassembler tous les français ? 

Le chômage en France ne cesse d’augmenter. Il y a 42.000 chômeurs de catégorie A en plus par rapport au mois précédent, selon les chiffres dévoilés jeudi 26 novembre par le ministère du Travail. C'est un des plus mauvais chiffres depuis 2007. Le recul du chômage en septembre n'aura duré que le temps de la rentrée. Au total, la France métropolitaine compte 3.589.800 demandeurs d'emploi en catégorie A. La ministre du Travail Myriam El Khomri explique dans un communiqué que "ces chiffres ne sont pas satisfaisants", mais "qu'ils doivent néanmoins être interprétés avec prudence car les résultats de ces derniers mois connaissent de fortes variations ». Pauvre femme, si innocente et si naïve !

Le plus tragique dans cette histoire de chômage concerne les jeunes diplômés, qui ne trouvant pas d’emploi dans leur qualification, prennent ce qu’ils peuvent. Autour de moi, des masters, des doctorats, de brillants jeunes gens abandonnés. Et aussi des seniors laissés sur le bord de la route.

Alors votre laïcité M. Valls, appliquez-la en premier lieu aux musulmanes qui nous effraient avec leur identité qui se découvre au premier regard, aux musulmans qui exigent de manger hallal, quand ce n’est pas des temps et lieux de prière, cinq fois par jour, le comble du comble. Bien sûr tout leur est permis, puisqu’il suffit qu’ils demandent pour qu’ils obtiennent. Résistance, résistance et plus !

Laïcité pour tous, dites-vous ! Alors commencez avec vos chers musulmans, et laissez-nous nos traditions chrétiennes, nos convictions, nos comportements. LA FRANCE EST CHRETIENNE ET LE RESTERA. Si vous voulez la paix, laissez la France aux Français. Si vous voulez la guerre civile, continuez à nous agacer au plus haut point.

Et commencez peut-être enfin de vraies réformes. Le mécontentement et la colère restent présents.  Les scores n’ont pu être obtenus que par des alliances de la gauche pour la droite, ce qui aboutit à un basculement net de la gauche vers la droite. A l'issue du scrutin du second tour des régionales du 13 décembre, le rapport de force est en faveur de la droite et du centre, par rapport au précédent scrutin de 2010, selon les décomptes de France tv info d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur. La droite obtient ainsi 818 sièges, contre 618 pour la gauche. La progression la plus importante revient au Front national, qui obtient 358 sièges.

Le bloc de gauche est composé des élus communistes, socialistes, écologistes et les divers gauches. Le bloc de droite est composé des élus des Républicains et de l'UDI, ainsi que des diverses droites. Le bloc d'extrême droite, quant à lui, est seulement composé des élus du Front national. Enfin, un bloc "divers" regroupe les autres forces politiques, notamment les forces régionalistes. Sans ces tractations des LR et du PS, le FN gagnait probablement une à deux régions. Sa faiblesse : il n’a pas d’allié. Et pour les présidentielles ? Valls aura-t-il pris le temps de comprendre ce que les Français attentent : du travail et de la sécurité, sans mosquées, sans signes extérieurs d’islamisation.

Solange Strimon

Commentaires  

#5 Benoît Legendre 18-12-2015 15:29
La laïcité qu'on nous impose à nous, catholiques, d'une façon devenue hostile et méprisante surtout depuis 3 ans et demi, est l'œuvre de malades mentaux qui par haine du catholicisme, font tout pour favoriser l'islamisme politique et ses manifestations ouvertement provoquantes, rétrogrades, phallocrates, intolérantes et j'en passe ! Et je ne parle pas ici des provocations haineuses de ces pauvres Femen, manipulées de A à Z dans l'espoir d'un geste violent voire homicide de la part des cathos...

Pourtant, il y a des musulmans, et bien plus qu'on ne le croit, qui sont heureux de voir des crèches, des processions, des manifestations publiques de notre foi chrétienne ! Pour eux, voir une famille entière se rendre à l'église est un spectacle rare, mais qu'ils apprécient... Pour un musulman, l'expression publique de la foi est une chose normale !
Citer
#4 STRIMON 15-12-2015 19:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Montplaisir :
Excellent article ! À une réserve près : que nous soyons dispensés de Mireille Matthieu est plutôt salutaire pour nos oreilles.

Merci de votre appréciation. Mimie était le clin d'oeil !
Citer
#3 Montplaisir 15-12-2015 16:42
Excellent article ! À une réserve près : que nous soyons dispensés de Mireille Matthieu est plutôt salutaire pour nos oreilles.
Citer
#2 ARMENANTE 15-12-2015 11:07
La France un pays dirigé par des politiques de combines et des comportements dignes de la maffia qui rendent aveugles les citoyens.
Citer
#1 PELLIER Dominique 15-12-2015 08:03
Tout cela n'est pas nouveau, hélas. Les dirigeants français actuels dilapident le pays comme la tunique de Christ au pied de la croix et nous savons au bénéfice de qui. Laïcité oui, mais au profit de personne, tous sur un pied d'égalité et surtout, une TOLERANCE MUTUELLE. Une chose est certaine contre laquelle ces beaux messieurs qui sont à la tête de la ripoublique, elle porte bien son nom, tiens, ne pourront rien: FRANCAIS, NOUS RESTERONS CHRETIENS ! et M... à ceux qui ne sont pas contents, les islamophiles et traitres à la Patrie, car il s'agit bien de traitrise.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement