Honneur à Jacques Bompard

A l'occasion des quarante ans de la loi Veil légalisant l'avortement, le parlement français a « symboliquement revoté » la loi autorisant l'avortement.

Sept députés ont refusé de voter cette loi. Après plusieurs décennies d'avortements, de propagande et de stigmatisation des opposants, il reste sept hommes qui ont le courage de s'opposer à ce nouveau vote.

On peut citer le député-maire de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin. Son courage fait honneur à l'UDI...

Et si Marion Le Pen et Gilbert Collard ne se sont pas illustré, le député Jacques Bompard, maire d'Orange a voté contre. Réelu au premier tour aux élections municipales, cet homme ne met pas sa langue dans sa poche.

Il a érigé une belle croix sur un carrefour pendant que d'autres financent des mosquées. Il a quitté un Front national qui se trahit. Il a consacré sa ville au Sacré-Coeur. Il suscite la haine des laïcards et des gauchistes, et c'est très bon signe...

Merci Monsieur Bompard, et continuez. Nous avons au moins un parlementaire catholique qui a accepté de demander pardon pour l'IVG, à la tribune de l'Assemblée Nationale...

Julien Ferréol

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement