Djihadistes français : Cayenne ou la Veuve ?

Que faire des jeunes français (d'origine européenne ou extra-européenne) qui se sont engagés dans les rangs de Daech ?

La question remue les pensées de nos politiciens. Le ministre de l'Intérieur rappelle la possibilité de la déchéance de nationalité pour les titulaires de la double nationalité (on aime jamais faire des apatrides). Cette procédure veut être élargie par la députée Marion Maréchal-Le Pen, mais dans quel but ? Qu'est-ce qu'un djihadiste fanatique fera d'une notification de déchéance de la nationalité, si ce n'est une décoration ?

Alors les grands patriotes rivalisent d'imagination pour sévir face aux petits jeunes de France qui vont en Orient pour décapiter leur prochain face caméra. Quand il s'agit de l'Etat Islamique, tout est permis, et certains se lâchent...L'influent Julien Rochedy, ancien président du FNJ suggère sur Twitter le retour de la peine de mort, selon lui « encore possible en cas de haute trahison ». Assertion fausse, mais son courage a le mérite de porter la voix de millions de français qui verraient bien le retour de la guillotine.

Nicolas Dupont-Aignan, lui, fait dans une fibre plus subtile, plus originale, plus traditionnelle : la réouverture de « Cayenne ». Selon Le Figaro, Nicolas Dupont-Aignan souhaite un centre de détention pour les revenants de Syrie, à l'instar des quartiers d'isolement des musulmans radicaux dans certaines prisons françaises (ce projet est à l'étude et à l'essai, dans le but d'éviter l'endoctrinement carcéral).

La république pourrait bien ressortir ses muscles. On avait pas vu ça depuis longtemps. Il conviendrait juste, tout en traitant avec extrême sévérité les djihadistes revenus au pays, de réfléchir à la manière dont on éradique l'endoctrinement initial. Sans ce travail en amont, le sang pourrait bien couler très prochainement en métropole.

Julien Ferréol

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement