James Foley, une double mise en scène

Qui reste insensible face à l'horreur de la vidéo de la décapitation de James Foley ? Ce journaliste américain, enlevé par les djihadistes de l'Etat Islamique syro-irakien a vu son nom et sa mise à mort jetée en pâture au monde entier. Les médias de la planète ont relayé l'onde de choc d'une vidéo très facilement accessible sur internet, pour la terreur des occidentaux. Le frisson prend un relief particulier Outre-Manche, le bourreau présentant un fort accent londonien...
 
Mais à qui profite le crime ? A-t-on réfléchi aux conséquences de ce drame, bien au delà d'un deuil familial ?
Les Etats-Unis cherchent depuis des mois la manière par laquelle ils pourront reconduire une opération armée en Irak, plusieurs années après une guerre interminable qui a déchiré des milliers de familles pleurant un fils mort au front pour financer ses études. Au juste, Washington a certainement planifié l'attaque qu'ils mèneront depuis longtemps; il ne s'agit que de faire passer la pilule à la population. Le procédé est simple: on constate une réticence de l'opinion publique face à une intervention, et l'on met en scène ou en relief une information de nature à bouleverser les chaumières et à raviver le feu du patriotisme viril.
C'est exactement ce qu'Israël a fait à la suite de l'enlèvement des trois jeunes juifs en Palestine, pour justifier les massacres qui s'ensuivirent.
 
Bien d'autres exemples de cette manipulation bien connue pourraient être relevés, mais les lister serait trop long et trop risqué...
Les raisons profondes qui poussent les Etats-Unis à détruire les équilibres anthropologiques et sociaux du Moyen-Orient sont complexes, mais la manière dont ils font passer leur manège est grotesque.
La mort de ce pauvre homme habillé en orange face à une caméra n'est qu'une des deux faces de la pièce manipulatrice américaine.
 
Julien Ferréol

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement