Qui recevra le prix Nobel de la paix 2014 ?

Le prix Nobel de la paix récompense “ la personnalité ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix », selon les volontés d’Alfred Nobel.

Ce Prix Nobel aurait été créé en vue de réparer le “ mal causé avec sa dynamite ”. Alfred Nobel aurait beaucoup à se faire pardonner. Plusieurs prix sont décernés : chimie, physique, médecine et physiologie, et littérature. Le prix de mathématiques fait l’objet d’un autre prix : le prix Abel. 

Il est bien évident que derrière cette attribution, bien des intrigues. Qui n’est pas tenté de passer en force (et oui) ou d’empêcher une personnalité de l’obtenir ? « Il n’est pas question pour nous de rejeter en bloc, toutes les attributions, nous devons nous incliner, par exemple, humblement devant Mère Térésa qui méritait mille fois cette distinction, il nous faut nous souvenir que Gandhi - l’apôtre de la non violence - n’a pas eu le prix Nobel, malgré le fait qu’il ait été nominé plusieurs fois. La Grande-Bretagne s’y était opposée ». .

Malgré le secret qui doit entourer les personnalités nommées, selon les règles du comité norvégien, nous avons appris que le pape François avait été proposé pour le prix Nobel de la paix 2014, parmi 278 personnalités nommées, dont  47 organisations. Il  serait aux côtés de Vladimir Poutine, président de la Russie (c’était « avant » l’affaire de la Crimée), Edward Snowden, ancien agent de la CIA et de la NSA, réfugié en Russie et de Malala Yousafzai, la jeune pakistanaise victime d'un attentat des talibans pour son engagement en faveur de l'instruction des petites filles. Une liste restreinte sera proposée aux cinq membres du Comité du prix Nobel. L’heureux lauréat sera élu en octobre 2014.

La cérémonie de remise du prix Nobel de la paix aura lieu en Suède à Oslo le 10 décembre, jour anniversaire de la mort du Norvégien Alfred Nobel (1833-1896). La fortune de ce dernier, construite sur sa découverte de la dynamite, n’est pas allée à ses héritiers. Il n’en avait pas ! On prend les paris pour le pape François ?

Solange Strimon

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

11/05 | 3ème Pèlerinage légitimiste au Puy