Hollande ou l’indignité du chef de l’Etat républicain

Il circule sur Facebook une photo d’un encadré de journal : elle parle de la gaffe que M. Hollande a commise lors d’un dîner avec le Roi du Maroc. Le Président a voulu lever un toast en l’honneur de l’amitié franco-marocaine. Intention très louable, sauf que Mohamed VI est musulman, et qui plus est, descendant du prophète. En cherchant à honorer l’amitié franco-marocaine, Hollande l’a certainement fragilisée. Triste.

Ce n’est pas la première fois qu’un président français commet une telle erreur diplomatique. Sarkozy s’était fait remarquer en donnant l’accolade à Sa Sainteté Benoît XVI et à la Reine Elisabeth II. C’est bien beau de chercher à faire « cool », sympathique comme Obama. Il faut avant tout maîtriser quelques règles protocolaires, ces règles ne s’acquièrent guère en quelques semaines, mois. Cela nécessite un apprentissage, qui déconseille toute forme de spontanéité. On peut comprendre François Hollande, en désamour avec la majorité des Français : chercher un réconfort auprès d’une population étrangère en levant son verre. Mais c’est hélas méconnaître les traditions et coutumes du Maghreb, une région que seule la Méditerranée nous sépare. Des traditions et coutumes que les socialistes connaissent pourtant. Ce sont bien les socialistes, en effet, qui n’omettent pas une petite pensée, un petit égard à l’égard des musulmans : communiqué de presse du président, création d’évènement par le Maire de Paris. Par contre, pour les Chrétiens dont la religion a accompagné la construction de la France, point de brioche, ni même de pain rassis, mais de l’indifférence, si ce n’est de l’ignorance, voire du mépris.

Pour en revenir aux comportements de nos deux derniers chefs d’Etat, il est clair qu’un jeune Roi aurait fait mieux. Son père ou sa mère lui aurait appris les usages protocolaires, ainsi que les astuces pour éviter toute gaffe ou crise diplomatique.

Maël Decan

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement