La Roumanie toute entière pleure sa Reine

Bucarest : un millier de personnes dont des représentants de plusieurs Familles royales ont rendu hommage samedi 13 août à Anne de Roumanie, morte à l'âge de 92 ans. Une cérémonie dont le grand absent, pour raison de santé, a été son époux l'ancien Roi Michel 1er. " Nous tournons une page de l'histoire, Anne a été la dernière Reine de Roumanie, même si elle n'a jamais été couronnée." a déclaré Adriana Chiriac, médecin à la retraite et monarchiste convaincue qui a assisté aux funérailles.

Ce samedi a été décrété jour de deuil national en Roumanie. Après un service religieux orthodoxe célébré dans la salle du Trône de l'ancien palais royal et une messe catholique, sur la grande place attenante, le cercueil a été emmené vers Curtea De Arges (centre) où la Reine Anne devait être enterrée dans une cathédrale orthodoxe, au cours d'une cérémonie privée.

" La reine Anne a été un des symboles les plus importants de sagesse et de dignité et un repère de conduite morale." affirmait le président roumain Klaus Iohannis, dans son message de condoléances. Et selon le premier ministre roumain, Dacian Ciolos, la reine Anne de Roumanie reste un véritable " Symbole de Noblesse, de discrétion et de dignité ". Le patriarche Daniel de l'Eglise orthodoxe roumaine, ainsi que nombre de leaders de la classe politique et de personnalités de la vie publique ont eux aussi transmis des messages de condoléances.

Le leader des sénateurs sociaux-démocrates, Mihai Fifor, regrette lui aussi la mort de la Reine Anne de Roumanie : " La quatrième reine du pays, sa Majesté Anne de Roumanie, a quitté ce monde, c'est la lumière qu'elle laisse derrière, endoloris, nous sommes affectivement près de sa Majesté le Roi et de toute la Maison royale."

Sa Majesté la Reine Anne de Roumanie restera dans la mémoire collective comme un véritable symbole de la noblesse, du courage et de la discrétion. En 1960 le roi et la reine ont écrit conjointement une pièce de théâtre intitulée " Le choix ", sur la lutte entre système capitaliste et communiste et le rôle de la Foi dans le salut de l'homme. A ce jour la pièce n'a jamais été présentée en Roumanie. Elle a été cependant publiée en plusieurs volumes en Roumanie. La Reine a par ailleurs connu Eugène Ionesco et Emile Cioran en 1990 à Paris.

De 1992 à 1997, la Reine a visité avec le Roi presque toutes les grandes villes roumaines, des usines, des institutions culturelles et caritatives. Mais c'est dans les villages qu'elle a été le plus à son aise, estimant que c'est là que se trouve l'âme roumaine authentique.

Les noces d'or du Roi Michel 1er et de la Reine Anne ont été célébrées en France, dans le département de la Vendée. Parmi les invités, des amis français, qui ont accueilli la célébration. Etaient présents la princesse Héritière Margareta, le prince Radu et la princesse Sofia.

La Reine était également une peintre très talentueuse. Au palais Elisabeta sont exposées dans la suite royale, deux des toiles de la Reine.

" Adieu âme douce " s'est écrié le Roi Michel 1er.

Eric Muth

 

Commentaires  

#4 BARBANZED Leon 18-08-2016 10:31
Petites précisions à l'usage de tous.
La Reine Anne a été enterrée dans un seul rite , le rite catholique, dans sa composante orthodoxe roumaine et dans sa composante romaine.
Ces deux Eglises étant toutes deux " catholiques ".
Diacre Georges.
Citer
#3 Lizot 17-08-2016 15:40
Reposez en paix près de Dieu votre Majestée
Citer
#2 BARBANZED Leon 17-08-2016 15:22
Dieu done à sa servante la Reine Anne le repos éternel là où resplendit la lumière de sa Face.
Que done à sa servante la Reine Anne la mémoire éternelle.
Qu'elle repose dans la paix . Amen . Alleluia.

Diacre Georges de l'Eglise Catholique Orthodoxe de France.
Citer
#1 PELLIER Dominique 17-08-2016 08:03
Sa Majesté la Reine Anne est, depuis peu, près de Dieu.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement