La Russie fidèle à sa propre identité et incarnée par Vladimir Poutine

Lorsqu'on trouva l'icône de la Mère de Dieu dans la cave de l'Eglise de Kolomenskoïe, qui fait aujourd'hui partie de la ville de Moscou, le jour de l'abdication de l'Empereur Nicolas II, cette image de la Mère de Dieu siégeant sur un trône royal, lorsqu'on apprit que cette image s'appelait " La Souveraine ", les meilleurs esprits de la Russie d'alors l'ont interprété comme un signe de Dieu. Ce Tsar s'en est allémais la Mère de Dieu règne sur ce grand pays la Russie et sa protection ne s'est jamais démentie.

Passé sous silence par les médias du monde entier, ou presque, le 4 novembre 2015 ont eu lieu la fête de l'icône de la Vierge de Kazan et la journée de l'unité nationale à Moscou, en présence du Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine et de sa Sainteté le Patriarche Cyrille, qui ont présidé, à la salle des expositions du Manège à Moscou, la cérémonie d'ouverture de la XIVème Expo-Forum "Russie Orthodoxe. Mon Histoire. Des grands bouleversements à la grande victoire".

L'exposition est organisée par le Conseil Patriarcal à la Culture avec le soutien de la ville de Moscou. L'Icône de la Vierge dite "Souveraine" apportée depuis l'Eglise de la Vierge de Kazan, de Kolomensköie, avait été placée dans la salle centrale du Manège. Le chef de l'Etat et le Primat de l'Eglise orthodoxe russe ont placé un cierge devant l'image miraculeuse et vénéré l'icône.

Le Président Russe Vladimir Poutine s'est adressé aux participants de la cérémonie d'ouverture : "Sainteté, chers amis! Je vous présente mes congratulations à l'occasion de l'inauguration de l'Exposition annuelle "Russie orthodoxe" attachée à la journée de l'unité nationale. Il s'agit d'un projet de sensibilisation, résultat d'un grand travail réalisé conjointement par l'Eglise orthodoxe russe, les principaux organismes scientifiques russes, les archives et les bibliothèques, qui témoignent de l'intérêt grandissant, vivant et profond pour l'histoire russe. Pour nos racines et nos sources spirituelles. Je remercie vivement les organisateurs de l'exposition, et tous ceux qui ont œuvré à sa réalisation..."

Le Patriarche Cyrille s'est exprimé à son tour, félicitant le Président Poutine et l'assistance : "Par quelles souffrances, par quelles afflictions, par quelles épreuves ne sommes-nous pas passés ! Mais nous sommes restés un pays non seulement grand et fort, mais fidèle à sa propre identité. Nous ne nous sommes même pas fondus dans l'espace informatif global. Nous n'avons pas perdu et ne perdrons pas notre identité à une époque où les pays les plus grands et les plus forts du continent européen perdent la leur. Nous croyons que la protection de la Mère de Dieu est sur nous. C'est pourquoi nous disons à tous les ennemis, intérieurs et extérieurs de la Russie "Laissez-nous tranquilles, nous sommes protégés par la Mère de Dieu" !

La cathédrale de l'icône de Notre-Dame de Kazan, aussi appelée cathédrale de Kazan, est une Eglise orthodoxe située sur la place rouge de Moscou. En 1936, l'Eglise fut détruite pour des raisons idéologiques. Dès 1990 à 1993, la ville de Moscou l'a fait reconstruire à sa place initiale. Notre-Dame de Kazan est l'une des icônes les plus vénérées par les Russes.

"Pour aimer son pays, il ne faut exclure de la mémoire historique, aucune période. Que le Seigneur aide notre patrie à se concentrer pour surmonter les difficultés du passé et aller de l'avant" - le Primat de l'Eglise orthodoxe.

Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement