Hommage à Louis de Funès

En ce jeudi 31 juillet, nous fêtions le centenaire de la naissance du grand Louis de Funès.

Issu d'une famille ruinée de la noblesse castillane, Louis de Funès naît le 31 juillet 1914 à Courbevoie. Il tarde à se faire un nom mais devient, vers l'âge de 50 ans, soit après une vingtaine d'années sur les planches de théatre et dans de petits rôles au cinéma, l'un des acteurs les plus célèbres et les plus drôles du cinéma français, voire du cinéma européen. Selon Mgr di Falco, l'acteur était devenu si populaire que certaines chaînes de télévision des pays de l'Union soviétique avaient pour obligation de diffuser les films dans lesquels il apparaissait lorsque la messe était diffusée dans un pays voisin, dans le but d'enlever des téléspectateurs à l'émission religieuse.

Un procédé qui aurait très probablement déplu au catholique fervent et traditionaliste qu'était Louis de Funès. Celui-ci ne s'est, en effet, jamais caché de « trouver ennuyeuse » la messe en français ou encore de se rendre, chaque 21 janvier, à la messe commémorant la mort de Louis XVI, pour lequel il avait une grande admiration.

Après une courte mais grande carrière, Louis s'est éteint le 27 janvier 1983, à Nantes, à l'âge de 68 ans.


Source : Louis de Funès : Petites et grandes vadrouilles, Jean-Marc Loubier.

Marc Auchenne

Commentaires  

#3 Benoît LEGENDRE 13-08-2014 13:23
La disparition de cet immense comédien populaire a été pour moi une très grande tristesse ! Je n'avais pas vingt ans, mais "Fufu" était mon comédien préféré... Peu de gens savent combien il a galéré et mangé de la vache enragée avant de percer et d'accéder au vedettariat avec "le gendarme de st tropez", et toute sa vie, il a redouté de perdre cette 1ére place si chèrement gagnée !
Louis de Funès de Galarza, grand d'Espagne et grand du grand écran !
Vive le roi !
Citer
#2 Solange 08-08-2014 19:38
Il est parti un 27 janvier, jour de la naissance de Mozart (et la mienne entre parenthèses pour vous faire sourire). C'était un verseau, ouvert vers le ciel et qui réussit encore aujourd'hui à nous faire rire, ou sourire. Quand on sait combien il travaillait pour réussir ses performances, on ne peut que dire "chapeau bas Monsieur de Funès, vous avez bien mérité votre place au Paradis"
Citer
#1 PELLIER Dominique 04-08-2014 08:39
Je confesse qu'à une époque de ma vie, sous l'influence de proches, je me suis vu ne plus aimer cet immense comédien, pensant ses mimiques outrancières, ridicules. Depuis peu, je ne suis pas un fana, mais j'apprécie beeaucoup ce grand acteur. Il est des films comme "La Grande Vadrouille", "Le Corniaud", dont je ne me lasse jamais.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan