Omraam Mikhaël Aïvanhov, le Philosophe de la Lumière

Contrairement à ce que l'on dit à tort depuis longtemps, la philosophie de Omraam Mikhaël Aïvanhov n'est pas une secte, il sera l'un des rares maîtres à transmettre pendant près de 50 ans et avec plus de 5000 conférences, une spiritualité destinée aux occidentaux. Peu connu du grand public, il va toutefois inspirer des centaines de milliers de gens à travers le monde.

Tout ce que nous construisons sans Dieu s'écroulera tôt ou tard, alors le philosophe interpelle le monde : " Marchez tant que vous avez la Lumière ", annonce-t-il lors d'une conférence qui fera le titre de l'un de ses livres. Une lumière vous est donnée, elle éclaire votre chemin. Décidez-vous à marcher  " La lumière est encore pour peu de temps au milieu de Vous " dit Jésus. Cette Lumière dont parle Jésus n'est évidemment pas celle du jour par opposition à l'obscurité de la nuit ; elle représente les bonnes conditions intérieures qui nous sont données pour progresser.

Et toute sa vie Omraam Mikhaël Aïvanhov a oeuvré pour réconcilier l'Homme avec son Créateur : " L'existence est une longue chaîne de moments que vous devez vivre consciemment les uns après les autres ". Mais qui est cet homme qui ose braver le côté néfaste de certaines de nos habitudes ? En 1937, arrivait à Paris un homme parlant mal le français et ne connaissant à peu près personne. Il débarquait de Bulgarie avec une idée simple, faire connaitre aux francophones, l'enseignement de Peter Deunov, son maître spirituel, celui dont Einstein avait dit " Tout le monde s'incline devant moi, mais moi je m'incline devant Peter Deunov ".

Le travail que vous faites en vous engageant dans la spiritualité est très différent de tout ce dont vous avez l'habitude. Il ne s'agit pas de " bricoler " quelque part ou de s'occuper dans un bureau, mais de développer cette nature divine qui nous a été donnée par notre Père céleste et qui, dans la vie ordinaire, est étouffée, enterrée par toutes sortes d'activités et de préoccupations qui ne sont pas justement divines. Mais : " Aucune université n'enseigne cette science de la vie... Nulle part on ne vous apprend les moyens effectifs de devenir vertueux, et surtout on ne vous montre aucun modèle vivant à imiter. Même les Eglises n'indiquent pas les moyens basés sur des données vérifiables et des méthodes acceptées par la nature, scientifiquement efficaces qui permettent à coup sûr de se transformer, de vaincre ses faiblesses, de maîtriser sa nature et d'aimer le Créateur ".

Le sens de la vie, de notre vie à tous, est d'être sur la terre en gardant la conscience que nos véritables racines sont en haut, dans le monde divin " Et notre travail c'est d'exprimer ce monde divin par nos pensées, nos sentiments et nos actes. Et Omraam Mikhaël Aïvanhov vous exhorte : " Continuez à marcher " Si nous prenons nous aussi conscience de nos fautes, si nous les regrettons et si nous souhaitons sincèrement retourner auprès de notre Père, il nous recevra.

" Continuez, marchez sur le chemin de lumière. Qu'y a-il au bout du chemin ? Vous le découvrirez en arrivant et vous serez ébloui".
 
Eric Muth

Commentaires  

#5 Marianne SCHAAP 04-06-2016 09:33
Merci ÉRIC. Je suis profondément émue en lisant votre article.
J'ai rencontré l'´Enseignement du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov en 1994. Jusque là, jamais je n'avais fait de recherches sur le plan spirituel, n'étant ni pour ni contre la spiritualité. Tout a changé le jour où j ai entendu des chants de la Fraternité Blanche Universelle. Ce fut en un instant une immense et inoubliable révélation et je me suis sentie envahie par la lumière et un amour profond pour ce Maître, mais aussi pour toute la création. Pendant une semaine je fus habitée par une paix profonde : je sais maintenant que j'avais trouvé ma maison alors que j'ignorais totalement le B-A BA de la spiritualité. Peu de temps après, on m a donné un livre d' Omraam intitulé "Les splendeurs de Tiphéreth" ! J'avais le sentiment d'avoir toujours connu tout ce savoir expliqué de façon claire limpide et convaincante. Quel bouleversement dans une vie lorsqu'on est placée sans aucune préparation consciente, sur un tel chemin à parcourir,. Je ne me savais pas seule, je me sentais guidée. Depuis plus de vingt ans, ma vie s'est transformée : quelle aventure ! Et toujours un amour profond et une reconnaissance sans limites pour Omraam illuminent mon coeur !!
Citer
#4 Ivan Desly 14-07-2014 17:04
Merci Éric pour ces mots magnigiques.
Marchons tant que nous avons la lumière
Citer
#3 Stella Boivin 11-06-2014 15:34
Merci de nous livrer l'illustre Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov comme vous le faites par cet article. Pour avoir l'incommensurab le privilège d'être une adepte de son Enseignement depuis 37 ans, vous comprendrez combien je suis profondément touchée par votre témoignage.

Un sincère Merci pour vos écrits...contin uez de marcher sur le chemin de Lumière.
Citer
#2 PELLIER Dominique 10-06-2014 08:00
En effet, nous ne sommes pas sur terre pour faire du tourisme. Nous avons à marcher vers Dieu et faire profiter autour de nous des talents que nous avos reçus de Dieu.
Citer
#1 Henriette Dufeu 10-06-2014 06:09
VOUS AVEZ RAISON, C'EST UN DES PLUS GRANDS MAÎTRES QUE LA TERRE AIT CONNU. J'AI VÉCU 10 ANS DANS SON CENTRE SPIRITUEL. Il y avait autour de lui, une aura de lumière si puissante, qu’on pouvait presque sentir cette aura nous pénétrer et nous élever instantanément vers le sommet de notre être, la partie de nous la plus noble et la plus altruiste. Sa présence nous projetait vers des états de conscience divins. Je n'oublierai jamais ces moments. Merci Monsieur Eric, le Maître Omraam Mikhaël AÏvanhov aurait sûrement aimé votre article. Tout le meilleur. Henriette Dufeu
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement