Dans la tempête Franc-maçonne, invoque Marie...

En 1936, lors de leur première rencontre à Châteauneuf-de-galaure, Marthe Robin, dont on fêtait l'anniversaire le 6 février, grande mystique, déclara au Père Finet que "Parmi les erreurs qui allaient sombrer, il y aurait le communisme, le laïcisme et la Franc-maçonnerie".

Même si l'accomplissement de la promesse semble tarder à venir, c'est conforme aux Ecritures : "Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance".

Maurice Caillet, Franc-maçon actif pendant quinze années, affirme que la Franc-maçonnerie prétend rechercher la vérité, mais prône le relativisme, pour elle il n'y a pas une mais des vérités, tant sur le plan religieux que sur le plan moral : "Dans la Franc-maçonnerie la relation au corps et au plaisir doit être une liberté totale entre adultes consentants ; cet Hédonisme a conduit la Franc-maçonnerie en France à promouvoir toutes les lois favorisant le divorce, la contraception, l'avortement, le PACS, le mariage gay, les manipulations embryonnaires et bientôt la dépénalisation des drogues dites douces, ainsi que la légalisation de l'euthanasie".

LES CATHOLIQUES EN DANGER !

C'est bien tout le concept de Famille qui est en train de basculer, il s'agit de rappeler simplement l'influence toujours actuelle de notre régime Franc-maçon avec de nombreux ministres très motivés à faire chuter la liberté, et la volonté franche et méthodique des loges maçonniques d'anéantir définitivement la glorieuse tradition catholique et royale de nos ancêtresL'achèvement de la Révolution Française, si chère à Vincent Peillon, ce serait le complet et définitif triomphe de l'humanisme, qui fait disparaître Dieu du monde et qui rend l'homme animal en le déifiant.

Selon Mgr. Girotti (article dans le Figaro du 5 mars 2007) Le catholique qui appartient à une organisation maçonnique est "en état de péché grave" et "ne peut accéder à la Sainte Communion". Les Franc-maçons ont pris possession des plus hauts postes ecclésiastiques, afin de mener l'Eglise comme ils le veulent, en faisant obéir et disparaître tous ceux qui aiment le Christ. Ils veulent détruire nos âmes. Mais ne baissons pas les bras devant les obstacles qui nous paraissent insurmontables, croyons seulement, invoquons Marie, le Royaume de Dieu est proche.

"Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne" (Matthieu 10,28).

La liberté pour un Franc-maçon, c'est un but sans fin, qui doit abattre tous les tabous et tous les interdits de la morale naturelle. Les Initiés de cette secte aspirent à l'avènement d'un gouvernement mondial, dirigé par les Initiés, bien entendu" .

                                                   Eric Muth

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

11/05 | 3ème Pèlerinage légitimiste au Puy