Il nous faut un Roi, il reviendra dans sa gloire !

Le but de notre vie n'est-il pas de donner naissance à ce que nous avons de meilleur en nous ? Le destin de la France n'est-il pas de redonner à la monarchie la place qu'elle mérite ?

En ce monde corrompu, il nous faut un Roi. En ce début du troisième millénaire, marqué par l'indifférence religieuse ou par une haine contre les chrétiens, il s'impose naturellement à nous. Cet esprit de la monarchie chrétienne traditionnelle existe toujours : c'est lui, et lui seul, qui peut encore sauver notre société minée par ces créatures révolutionnaires que sont le socialisme délétère et le libéralisme individualiste.

La monarchie est le seul rempart nécessaire d'une société de droit naturel et chrétien. Le Pape François nous le rappelle : " Les laïcs chrétiens ont le devoir de s'enfoncer dans la politique, c'est sale, mais elle est peut-être sale parce que les chrétiens ne s'y impliquent pas ". Contrairement aux desseins du gouvernement socialiste :" La politique est la forme la plus haute de la charité, car elle cherche le bien commun", ajoute-t-il. Dépourvue de charité, la loi Taubira sur le mariage homosexuel et l'adoption, est un véritable objet de plaisir et de consommation... Et comme ces autres lois iniques où l'on recherche avant tout une pseudo égalité entre les hommes, un contrôle et un formatage de plus. Une hypocrisie supplémentaire pour un semblant de liberté.

Il y a eu la Séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905, aujourd'hui, en 2013 on assiste à la Séparation du Peuple et de l'Etat. Néanmoins, l'espérance d'un Roi est violente dans notre chère France, il contient à lui seul tous les germes de notre renaissance. Porteur de notre destin le plus flamboyant. Cette liberté, bafouée, écrasée, piétinée et jetée aux loups, notre Roi sera le garant de nos valeurs ancestrales, et ce qu'il fera sera à l'image de chacun de nous.

A ceux qui combattent la chrétienté je leur dédie cette phrase d'Augustin d'Hippone : "Où sont tous ceux qui disent : ' L'Eglise a disparu du monde ? L'Eglise chancellera si son fondement chancelle', mais comment pourrait chanceler le Christ ? ".

Comment pourrait chanceler notre futur Roi ? La Fleur de Lys est l'emblème du Verbe incarné. Et Jésus-Christ a confié son "emblème personnel " au Roi de France, pour bien marquer que celui-ci gouverne en son nom et pour son compte. Le Verbe incarné est une personne Divine comprenant une nature divine et une nature humaine, laquelle est formée d'un corps et d'une âme.

Le Roi reviendra dans sa Gloire, s'adressant à Clovis le jour de son Sacre, Saint-Rémy lui déclare : " Apprenez, mon fils, que le Royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l'Eglise Romaine, qui est la seule véritable Eglise du Christ ". Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes.

Soyons fermes dans notre Foi, dans nos convictions. Ne nous laissons pas décourager par tout ce que nous entendrons dire, et que cette espérance devienne providence.

                                                                                                                                              Eric MUTH

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 4 novembre 2017
« La république des privilégiés »

Aucun événement