Militaires agressés : jamais 2 sans 3, 4, 5… ?

Après l’inqualifiable assassinat de Lee Rigby, soldat de Sa Majesté décapité au hachoir mercredi par deux islamistes, c’est un soldat français qui vient d’être poignardé à la gorge sur le parvis de la défense, samedi en fin d’après-midi.

Rapidement pris en charge, ses jours ne sont pas en danger. Il était en tenue dans le cadre du plan vigipirate, et son agresseur est décrit par la police française comme de « type nord-africain, portant barbe et djellaba.

Cet assassinat et cette tentative d’assassinat ne sont pas des faits divers. Il ne s’agit pas de crimes commis par des déséquilibrés ou de querelles ayant mal tourné. Il s’agit d’actes de guerre.

Le titre de l’article du très internationaliste Euronews* sur la mort de Lee Rigby est représentatif du semblant de cécité de nos médias : « Une mort dépourvue de sens ».

Je dis « semblant » car nos trieurs-colporteurs d’informations savent pertinemment que cette mort, aussi tragique soit-elle, est porteuse d’un message et a vraisemblablement un sens. L’enragé aux mains ensanglantées qui a fait le malin devant des caméras après son crime se réclame de l’Islam, et le prédicateur Anjem Choudary a bien refusé de condamner ce qui est l’application du Jihad. Les soldats des nations européennes payent sur nos territoires la présence de nos armées en Afghanistan, et pour le Royaume-Uni, en Irak. Lee Rigby avait bien servi en Afghanistan, en obéissant aux ordres de nos hommes politiques.

Qui apprendra que le sang coule lors d’une guerre ? Le sang des militaires est toujours la principale composante des fleuves d’horreur que les conflits armés drainent, et celui versé par les deux soldats agressés cette semaine est bien le signe que nous n’en sommes plus à discuter d’une éventuelle perspective belliqueuse entre Occident et Islam. Nous y sommes.

Jeune soldat qui avez donné votre vie à la défense de la patrie, prompt rétablissement, et soyez fier de votre engagement.

Lee Rigby, Requiescat in Pace.

Les suivants, Requiscant in Pace.

Julien Ferréol

*http://fr.euronews.com/2013/05/24/lee-rigby-une-mort-depourvue-de-sens/

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan