Pierre Bergé : le Monde ne lui suffit pas

Revoilà Pierre Bergé. Ancien "compagnon" de Yves Saint-Laurent, président de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent, président du Sidaction, ami de François Hollande, président du conseil de surveillance du Monde, ancien propriétaire de Têtu, un magazine homo plus ou moins porno, militant en faveur du "mariage pour tous"... Il est l'image même du riche socialiste bobo et bien-pensant, se cachant derrière diverses activités pour imposer son idéologie pernicieuse.

Par exemple, lors de la campagne pour le Sidaction (campagne relayée et soutenue par la majorité des médias), il appelle à des distributions de préservatifs dans les collèges. Rappellons que, dans les collèges, les élèves ont entre 12 et 15 ans. Rappellons qu'en France, il est légalement interdit d'avoir une relation sexuelle avec un mineur de moins de 15 ans. Il s'agit donc bien d'une incitation à la pédophilie.

Mais Pierre Bergé n'en est pas à son coup d'essai. Quelques temps avant la Manif Pour Tous du 24 mars, il avait relayé sur son compte Twitter un appel à un attentat sur les Champs-Élysées. Relai vite effacé devant l'agitation que cela avait provoqué.

Le comportement de celui que certains appellent "Madame veuve Saint-Laurent" frôle souvent la stupidité pure et simple. M. Bergé avait invité à une soirée VIP en soutien au "mariage" gay toute l'élite bien-pensante parisienne. Parmi les personnalités présentes, figurait Laurence Ferrari. Ancienne présentatrice du JT de TF1, elle anime désormais l'émission "le Grand 8" sur la chaîne D8, filiale de Canal +. Elle y est accompagnée de Audrey Pulvar (ex-journaliste aux Inrocks, ex-compagne de Montebourg) et de Roselyne Bachelot (pseudo-UMP favorable au "mariage" gay). Lors de cette soirée huppée et bobo, Pierre Bergé a estimé que les opposants au "mariage" homosexuel étaient quasiment antisémites. Cela pourrait être amusant si ce n'était pas aussi pitoyable : l'auteur de l'un des textes les mieux écrit contre ce projet de loi n'est autre que le Grand Rabbin de France, M. Gilles Bernheim[1].

Pierre Bergé, en bon richissime socialiste, est président du conseil de surveillance du Monde. Il tient donc à ce que "son" journal respecte ce qu'il considère comme des "valeurs" (je qualifierais plutôt cela d'idéologie et de propagande). Monsieur Bergé a donc a donc été fort courroucé de voir que certains, au sein même de sa propriété, violaient impunément lesdites valeurs. Quel crime a donc été commis ? Eh bien, le collectif de la Manif Pour Tous avait publié un communiqué interpellant les sénateurs, sur une page du journal. Aussi, monsieur le président du conseil de surveillance s'est déclaré "scandalisé" et a annoncé que "ceux qui ont accepté cette pub ne sont pas dignes (sic) de travailler dans le journal."

Monsieur Bergé, il serait temps d'ouvrir les yeux. Cette affaire démontre que, même dans votre entourage, nombreux sont ceux qui, à défaut de croire que le mariage est l'union d'un homme et d'une femme, croient que la liberté d'expression, que ce soit en publiant des communiqués ou en manifestant, doit être respectée.

François Etendard

1 : On peut d'ailleurs remarquer que l'affaire le concernant arrivait bien à propos, alors que cette loi devait être débattue au Sénat.

Commentaires  

#3 Roman Ungern 19-04-2013 08:30
Cher Warner,
Les monarchistes sont des gens engagés dans la politique de leur Pays, même si le régime, la constitution ne nous conviennent pas nous avons la volonté de donner notre point de vue sur l'information, toute l'information, y compris celle qui n'a pas directement de rapport avec le Monarchisme.

Si vous souhaitez des articles de fond sur le monarchisme, vous n'aurez aucun mal a les trouver sur le site.

Merci de votre lecture!
Citer
#2 Stéphane PIOLENC 19-04-2013 07:53
Le but de ce site est mentionné dans "qui sommes-nous ?" (en haut). Une lecture attentive permettra de se rendre compte que cet article y correspond parfaitement.
Citer
#1 WARNER 19-04-2013 01:17
Cela n'a rien à voir avec le but de ce site.
Oui,OK, ça donne à penser, mais plein de choses donne à penser.. Rester sur le sujet SVP.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 13 septembre 2017
« C'est pas moi, c'est lui, m'sieur ! »

Aucun événement