Une Rose parmi les Lys : Marguerite de Bourbon

Le 24 juin 2016, elle est intronisée Dame grand-croix d’honneur et de dévotion dans l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte dont la mission depuis plus de 900 ans est d’accueillir, de secourir et de soigner les personnes fragilisées par la vie.
Elle vient d’au-delà des océans d’une terre libre à la culture vibrante, qui s’exprime au travers de fêtes chatoyantes, comme celle du carnaval ou de Corpus Christi. Elle descend de l’explorateur et conquistador Alonso de Ojeda, noble, pauvre, mais aussi infatigable et courageux compagnon de Christophe Colomb.
Née María Margarita Vargas Santaella, le 21 octobre 1983 à Caracas, elle a épousé en 2004, l'aîné des Capétiens, Monseigneur Louis de Bourbon, mariant irrésistiblement le Nouveau Monde à la plus ancienne noblesse d’Europe.
De cette harmonieuse union sont nés : Eugénie en 2007 ainsi que Louis et Alphonse de Bourbon en 2010, confirmés en qualité d’héritiers et dauphins de France par le Saint-Siège. Épouse épanouie et mère comblée, elle reçoit la nationalité française en 2012, donnant enfin au Peuple de France la plus jolie des princesses.
Sylphide gracieuse et lumineuse, elle pourrait être une icône de la mode française. Téméraire cavalière accomplie elle pourrait se consacrer entièrement à l’équitation qu’elle affectionne. Mais la Princesse Marguerite a choisi de se dévouer aux plus pauvres et plus fragiles, notamment auprès de la Croix-Rouge ainsi que de l'Ordre de Malte.
La France n’est plus un Royaume, certes. Mais la quintessence de la noblesse ne se trouve pas dans l’or des privilèges. Son essence est le service des plus fragiles et des plus démunis. Les Français peuvent se réjouir d’avoir désormais leur Reine de cœur.
Marguerite est prédestinée pour fleurir sur la terre de France. Marguerite est une rose parmi les lys.

Stéphanie de Tournon

Commentaires  

#16 X2A 16-10-2016 15:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Jean-Yves Pons :
Citation en provenance du commentaire précédent de Sigismond :
Merci pour ce très bel article. Notre Reine avait fait sensation avec ce magnifique chapeau, au mariage du prince de Monaco.

Comme Monseigneur lui-même l'avait souligné, la Providence a fait que son épouse porte le beau nom de Marguerite, comme l'épouse de saint Louis dont notre Prince est l'aîné des descendants, le successeur, l'homonyme, et qui était né lui aussi un 25 avril !

Madame a choisi ses armoiries personnelles, qui ont été dessinées par l'héraldiste Xavier d'Andeville. Elles sont magnifiques (trois fasces ondées d'azur sur champ d'or (comme la ville d'Agde) avec six marguerites), qui plus est mises à senestre des armes de France, ensemble surmonté de la couronne royale fleurdelysée : https://www.facebook.com/groups/grand.armorial/permalink/10154404610359739/

Rectification nécessaire. Madame n'a pas "choisi ses armes personnelles". Car on ne "choisit" pas ses armes quand ce sont celles de sa famille. On accepte simplement de les porter. Ou, alors, on en choisit d'autres ce qui est l'une des libertés fondamentales de l'héraldique.
Quoi qu'il en soit, les Vargas portent, en Espagne comme en Amérique latine : D'ARGENT (ET NON PAS D'OR) À TROIS FASCES ONDÉES D'AZUR. Elles n'ont pas besoin pour exister d'être dessinées par Pierre ou Paul, prétendument héraldiste. Elles sont.


Cher Monsieur, je rectifie à mon tour, car quand on ne peut savoir, forcément, on ne peut juger que de l'extérieur et sur les apparences... Je n'ai fait que dessiner ce qui m'a été demandé. Je transmet donc vos compliments aux commanditaires qui seront heureux d'être ainsi éclairés sur leurs, je vous cite "compétences prétendues".

Bien à vous.
Citer
#15 srr@numericable.fr 08-08-2016 12:21
Citation en provenance du commentaire précédent de PAPET-VAUBAN :
Parler de "dauphins" pour des princes jumeaux est totalement stupide.C'est vraiment ouvrir la boîte de Pandore...
Seul l'Aîné est dauphin...Disons qu'il pourrait l'être dans l'hypothèse où son père serait sur le trône.Quant à son frère il est après lui son éventuel successeur pour l'instant.
D'une manière générale ce genre de littérature est contre productif et me rappelle le temps où Mle Tassin écrivait sur les princes Alphonse et Gonzalve "beaux comme le jour".Ils avaient dans les 30 ans et chacun de nous de s'esclaffer,les concernés en premier.Soyons sobres dans l'hyperbole...
CPV

Juste pour savoir
C'est le Saint Siège que vous traiter de stupide car c'est bel et bien lui qui leur confère ce titre ?
Effectivement, Jean qui prétend s'appeler Jean de France et être dauphin fait rire avec des prétentions fantasmagoriques
Il y a quand même une nuance de taille qui vous a peut-être échappé :il est différent de prétendre au titre de dauphin de France ou se voir confirmer comme tel par le Vatican
Citer
#14 PAPET-VAUBAN 03-08-2016 17:28
Parler de "dauphins" pour des princes jumeaux est totalement stupide.C'est vraiment ouvrir la boîte de Pandore...
Seul l'Aîné est dauphin...Dison s qu'il pourrait l'être dans l'hypothèse où son père serait sur le trône.Quant à son frère il est après lui son éventuel successeur pour l'instant.
D'une manière générale ce genre de littérature est contre productif et me rappelle le temps où Mle Tassin écrivait sur les princes Alphonse et Gonzalve "beaux comme le jour".Ils avaient dans les 30 ans et chacun de nous de s'esclaffer,les concernés en premier.Soyons sobres dans l'hyperbole...
CPV
Citer
#13 Jean-Yves Pons 02-08-2016 21:41
Cher Sigismond, ce n'est pas "Mettre en avant la dynastie et la famille royale ", qui fait le jeu de la république. Nul d'ailleurs ne pourrait se permettre d'en faire le reproche. Non, ce qui fait le jeu de la république c'est l'usage immodéré de la guimauve plutôt que de mettre les mains dans le cambouis. Le côté " hebdomadaire de l'actualité heureuse " qui fut longtemps le sous-titre de l'incontournabl e Point-de-Vue, Images du Monde !
Mais c'est surtout la trop fréquente réduction du mouvement royaliste à d'indigents conservatoires de traditions ou de dérisoires agences de commémorations qui sont les reliquats modernes de la quête éperdue des tabourets à Versailles...
C'est cela qui fait rire les républicains alors qu'ils devraient trembler de peur tant ils sont eux-mêmes ridicules et impuissants. C'est à ce paradoxe qu'il faut réfléchir avant qu'il soit trop tard.
Citer
#12 Sigismond 01-08-2016 12:35
Citation en provenance du commentaire précédent de Jean-Yves Pons :
Soyez rassuré, la République a hélas, grâce à vous, de beaux jours devant elle !

Mais c'est bien sûr, comme dirait le commissaire Bourrel ! Mettre en avant la dynastie et la famille royale, c'est faire le jeu de la république. Argument d'autorité qui vaut son pesant de cacahouètes ! Insinuer que certains royalistes feraient le jeu de la république, est le plus tristement banal argument des querelles de chapelles, ou comme dirait si bien Daniel de Montplaisir, des querelles dans une cabine téléphonique. Avec tout mon respect tout de même, monsieur Pons.
P.S. : ce qui me rassure, bien au contraire, c'est qu'il existe des royalistes qui ont compris qu'il faut montrer le Roi et la Reine (ostendere regem, comme disait, s'il m'en souvient, Daniel Hamiche). Et Hervé Pinoteau disait qu'il était venu à la généalogie et au royalisme en voyant les photos des princes (cadets, il faut le dire, à cause de la désinformation et du maurrassisme de l'époque), dans sa jeunesse autour des années 30. À méditer.
Citer
#11 Jean-Yves Pons 31-07-2016 22:26
Post scriptum à méditer : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/07/29/billet-dhumeur-dantonia-6/
Citer
#10 Jean-Yves Pons 31-07-2016 22:22
Citation en provenance du commentaire précédent de Sigismond :
Merci encore Stéphanie de Tournon pour votre magnifique et admirable article. Vous et le si talentueux Franz de Burgos, avez trouvé le ton juste pour faire connaître et aimer la famille royale aux Français, beaucoup mieux que ne sauraient le faire certains péroreurs, avec leurs discours conceptuels métapolitiques désincarnés. Le Royalisme, c'est avant tout une dynastie, les Capétiens, et son rameau aîné, la famille de France. C'est en la faisant connaître et aimer, que le Royalisme et les lys refleuriront dans notre France bien-aimée. N'en déplaise aux moqueurs. Stéphane Piolenc avait bien prévu les sarcasmes, et il y en a eu comme il l'avait prévu. Qu'importe, vive le Roi Louis XX, vive la Reine Marie-Marguerite !

Soyez rassuré, la République a hélas, grâce à vous, de beaux jours devant elle !
Citer
#9 Sigismond 31-07-2016 14:14
Merci encore Stéphanie de Tournon pour votre magnifique et admirable article. Vous et le si talentueux Franz de Burgos, avez trouvé le ton juste pour faire connaître et aimer la famille royale aux Français, beaucoup mieux que ne sauraient le faire certains péroreurs, avec leurs discours conceptuels métapolitiques désincarnés. Le Royalisme, c'est avant tout une dynastie, les Capétiens, et son rameau aîné, la famille de France. C'est en la faisant connaître et aimer, que le Royalisme et les lys refleuriront dans notre France bien-aimée. N'en déplaise aux moqueurs. Stéphane Piolenc avait bien prévu les sarcasmes, et il y en a eu comme il l'avait prévu. Qu'importe, vive le Roi Louis XX, vive la Reine Marie-Marguerit e !
Citer
#8 Jean-Yves Pons 26-07-2016 21:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Sigismond :
Merci pour ce très bel article. Notre Reine avait fait sensation avec ce magnifique chapeau, au mariage du prince de Monaco.

Comme Monseigneur lui-même l'avait souligné, la Providence a fait que son épouse porte le beau nom de Marguerite, comme l'épouse de saint Louis dont notre Prince est l'aîné des descendants, le successeur, l'homonyme, et qui était né lui aussi un 25 avril !

Madame a choisi ses armoiries personnelles, qui ont été dessinées par l'héraldiste Xavier d'Andeville. Elles sont magnifiques (trois fasces ondées d'azur sur champ d'or (comme la ville d'Agde) avec six marguerites), qui plus est mises à senestre des armes de France, ensemble surmonté de la couronne royale fleurdelysée : https://www.facebook.com/groups/grand.armorial/permalink/10154404610359739/

Rectification nécessaire. Madame n'a pas "choisi ses armes personnelles". Car on ne "choisit" pas ses armes quand ce sont celles de sa famille. On accepte simplement de les porter. Ou, alors, on en choisit d'autres ce qui est l'une des libertés fondamentales de l'héraldique.
Quoi qu'il en soit, les Vargas portent, en Espagne comme en Amérique latine : D'ARGENT (ET NON PAS D'OR) À TROIS FASCES ONDÉES D'AZUR. Elles n'ont pas besoin pour exister d'être dessinées par Pierre ou Paul, prétendument héraldiste. Elles sont.
Citer
#7 Sigismond 26-07-2016 13:12
Merci pour ce très bel article. Notre Reine avait fait sensation avec ce magnifique chapeau, au mariage du prince de Monaco.

Comme Monseigneur lui-même l'avait souligné, la Providence a fait que son épouse porte le beau nom de Marguerite, comme l'épouse de saint Louis dont notre Prince est l'aîné des descendants, le successeur, l'homonyme, et qui était né lui aussi un 25 avril !

Madame a choisi ses armoiries personnelles, qui ont été dessinées par l'héraldiste Xavier d'Andeville. Elles sont magnifiques (trois fasces ondées d'azur sur champ d'or (comme la ville d'Agde) avec six marguerites), qui plus est mises à senestre des armes de France, ensemble surmonté de la couronne royale fleurdelysée : https://www.facebook.com/groups/grand.armorial/permalink/10154404610359739/
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement