La princesse Sophie de Roumanie, photographe, tombée amoureuse de la lumière bretonne

" Où que je sois sur la planète, c'est la Bretagne dont je fais la promotion, et qui est ma région de cœur et d'adoption." précise la princesse Sophie de Roumanie, 4ème fille du roi Michel 1er lui-même arrière-arrière-petit-fils de la reine Victoria.

Elle a vécu en Suisse, sur l'Île de Man, et aux Etats-Unis, où elle a passé treize ans. C'est là qu'elle a terminé ses études. Aujourd'hui photographe internationale, installée en Bretagne. : " Malgré tout je reste profondément roumaine, et attachée à mes origines. Je vais souvent à Bucarest."

Sa passion pour la photographie remonte à l'enfance, et après avoir travaillé pendant plusieurs années, sa carrière artistique débute à la fin des années 1970 lorsqu'elle expose ses débuts en peinture et en dessin à Saint-Tropez et Monte-Carlo. N'ayant reçu aucune formation artistique jusque-là, elle s'inscrit à l'Université de Caroline du Nord à Asheville aux Etats-Unis, où elle entreprend des études aux Beaux-Arts section photographie. Elle doit cependant interrompre ses études deux ans plus tard.

C'est principalement dans l'Etat du Maine sur la côte Nord-Est américaine où elle se consacre à la préparation de l'œuvre principale de son art de l'époque notamment des peintures de paysages côtiers en acrylique sur bois. La princesse Sophie est fortement influencée par la côte rugueuse et sauvage du Maine, son environnement immédiat.

Ses deux ans passés en Caroline du Nord lui ont tout de même permis de travailler en photo la technique du cibrachrome  (procédé de tirage à partir de diapositives). L'un de ses professeurs l'encourage à persévérer. La princesse Sophie se tourne alors vers les arts graphiques et obtient une licence et un master. En 1989, à la chute de Ceausescu, elle se rend en Roumanie, effectue des tâches caritatives qui lui prennent tout son temps, mais n'oublie pas la photographie : " Pour moi photographier, c'est effectuer une balade qui me permettra de saisir un instant."

Et cet instant elle veut le puiser dans la lumière, cette magie a commencé par un voyage à Carnac (Morbihan), étant passionnée d'archéologie, elle est tombée amoureuse de la lumière bretonne : " A partir de ce moment-là, je n'ai pas cessé de venir, jusqu'à m'y installer avec ma fille en 2007 ", émerveillée par la beauté des paysages qui l'entourent, surtout ceux des côtes qui lui rappellent les côtes du Maine américain.

" Le fil conducteur de mes photographies reste la luminosité ", alors la princesse espère qu'à travers son travail et ses expositions, elle puisse sensibiliser le public à la beauté du monde naturel qui nous entoure. Son immense talent se reflète dans des concours comme : " A l'ouest de Paris, première place 2011, " Coup de cœur du public " Château de Tronjoly 2011, Meilleure dans la catégorie Photographie. " Coup de cœur du public " Château de Tronjoly 2016. Meilleure dans la catégorie Photographie.

Une artiste à suivre.

Eric Muth

Commentaires  

#1 PELLIER Dominique 01-07-2016 08:27
Merci à votre Altesse d'aimer ce joli coin de notre FRANCE.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement