1016-2016 : Millénaire de la Bataille de Pontlevoy

L'association " La Pontlevienne " section " bataille de Pontlevoy " et la mairie, organisent du 1er au 6 juillet 2016, la commémoration de cet évènement, qui marqua de son empreinte l'Histoire de la région et par conséquent celle de la France.

Stéphane Bern soutient l'association visant à célébrer à célébrer le millénaire de la bataille de Pontlevoy et l'évoque à sa manière : " Le nom de Pontlevoy était depuis longtemps inscrit dans de vieux souvenirs d'Histoire jusqu'au jour où je me portai acquéreur du Collège royal et militaire de Thiron-Gardais en Eure-et-Loir.

En me plongeant dans l'histoire des lieux, je découvris alors ce lien fort qui unissait jadis, à partir de 1176, les douze collèges royaux et militaires de France dont le plus célèbre, Brienne-le-Château, occultait les autres parce qu'il accueillit parmi ses élèves Napoléon Bonaparte. C'est dire si je me sens appartenir à une communauté d'intérêt qui lie et unit Brienne, Sorèze, Effiat, Beaumont-en-Auge, Thiron-Gardais, Pontlevoy...Voilà pourquoi j'ai le plaisir d'évoquer la bataille de Pontlevoy et d'encourager par ces quelques mots celles et ceux qui, mus par l'amour de l'Histoire, veulent célébrer une page millénaire glorieuse. Non pour se replier sur un passé lointain qui fascine, mais pour y trouver de nouvelles raisons de vivre ensemble, et de partager de nouvelles aventures communes..."

Ainsi, pour cet évènement, la municipalité s'est entourée de spécialistes de l'événement historique, d'une personne chargée de la culture au Pays et d'Historiens et passionnés de l'histoire du Loir et Cher et du 11ème siècle. Ensemble, ils ont constitué un projet qui associe des prestataires professionnels et amateurs de l'Histoire Vivante et les associations locales, structures jeunesses, particuliers qui ont souhaité s'engager dans l'aventure. Pour organiser ce projet " bataille de Pontlevoy " a été créé au sein de l'association " la Pontilévienne ".

Le fil conducteur de cet évènement sera la bataille : Le chant de l'épée et Flamma Ferrum installeront leur campement durant 6 jours dans le jardin à la française de l'abbaye de Pontlevoy. Ils présenteront les armes et techniques de combat au Moyen Age et initieront les visiteurs au croisement du fer et du bâton.

Georges Marie Chenu, pontilévien et passionné par l'histoire de son village, a reconstitué suite à ses recherches dans les sources historiques et à ses échanges avec des Historiens, la bataille de Pontlevoy, sous forme de récit théâtral. Il sera interprété lors de la fête médiévale du 2 et 3 juillet à l'abbaye de Pontlevoy.

Cet évènement sera culturel avec trois concerts interprétés à la chapelle de l'abbaye : l'ensemble de Geoffroy Dudouit interprétera le chant liturgique que sont les chants grégoriens - les Derniers Trouvères chanteront le fabuleux héritage culturel celtique et médiéval. L'Ensemble vocal Loir et Chérien Achora interprètera des chants d'un répertoire principalement Renaissance.

Pour appréhender les prémisses de la bataille, trois associations de Pontlevoy, Montrichard et Chaumont sur Loire, travaillent à la réalisation d'une exposition sur la rivalité entre les comtes de Blois et les comtes d'Anjou autour de l'an mil. Les écoles apporteront leurs créations de l'année pour compléter cette exposition.

Des artisans d'art enseigneront leur savoir sur la fête médiévale et au cours de stages les lundis et mardis : stage de calligraphie par Thierry Richard maître artisan et stage de danses médiévales avec Catherine Ingressia, historienne de la danse.

Mardi 5 Juillet 3 historiens spécialistes de l'histoire médiévale et un archéologue médiéviste présenteront lors de conférences, différents aspects de la bataille et du 11ème siècle.

Cet évènement sera également festif: Samedi 2 et dimanche 3 juillet l'abbaye de Pontlevoy se réveillera au milieu au milieu d'une fête médiévale. Arthus présentera le Tinel du Surgien pour tout connaître sur la médecine au moyen âge. Les derniers trouvères vous feront danser et chanter au rythme des musiques et mélodies anciennes. Scaramouche Tours et les combattants présents sur les campements effectueront des saynètes de combat.

Eric Muth

Pour en savoir plus :

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#2 Jean-Yves Pons 27-06-2016 09:28
Très belle initiative de Pontlevoy. Mais pourquoi nous imposer, comme illustration, des blasons qui n'ont jamais existé pour les comtes de Blois et d'Anjou impliqués dans cette bataille, en 1016 ? On ne peut que regretter cet anachronisme.
Citer
#1 PELLIER Dominique 27-06-2016 08:32
Mais qu'en est-il de cette bataille ????
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement