Louis XX désire vous rencontrer !

La visite de Leurs Majestés le Roi Louis XX et la Reine Marie-Marguerite à Lorient, fin mai 2015, fut une grande réussite. Leurs Majestés eurent le plaisir de rencontrer les autorités civiles et les forces vives du département du Morbihan, les autorités militaires qui leur présentèrent les infrastructures du port militaire de Lorient ; eurent la joie de commémorer avec ceux qui avaient pu se rendre sur place les morts de toutes les guerres, celles de la chouannerie contre-révolutionnaire et la mémoire d’Henri V, Comte de Chambord.

Ces rencontres multiples ont eu plusieurs avantages :

D’abord, elles ont conforté le Roi et la Reine dans leur conscience de pouvoir être reçus, reconnus et entendus par les tenants du régime actuel comme les représentants légitimes de l’authentique tradition politique française : la Monarchie Capétienne. Pour nous, Légitimistes, cela va de soi, mais le début d’une reconnaissance du principe royal qu’incarne Louis XX par des agents de la république est une avancée essentielle dans l’optique d’une Restauration ! Il n’y a pas encore si longtemps, ces mêmes « élites républicaines » oscillaient plutôt dans les courants orléanistes…

Ensuite, elles ont permis qu’un grand organe de presse régionale, Le Télégramme, transmette la parole royale : Le Télégramme de Brest, en effet, publia une interview très remarquable de Louis XX, qui réaffirma sans ambiguïté sa position d’Aîné des Capétiens lui conférant, sans même qu’il ait à la revendiquer, la dignité glorieuse entre toutes de Roi de France.

A cette occasion, Louis XX a montré qu’après l’effroyable séisme du 30 janvier 1989, il a lentement, avec la même prudence mais le même talent que son père, notre très regretté roi Alphonse II, acquis l’envergure d’un Roi, faite d’une conviction fondée sur une Tradition millénaire, armée d’une ferme volonté d’agir pour le bien de ses peuples, mais gantée de patience, de douceur et d’écoute… Cette magnifique opportunité, saisie par Sa Majesté Louis XX, de réaffirmer clairement les effets intangibles du principe qu’il se sait incarner provoqua les réactions également inconsistantes de Madame Kervadek et de Monsieur Delorme… Les chiens aboient…  

Ce « Charisme royal » que nous sentons se développer toujours davantage en Sa Majesté (je n’ai qu’à renvoyer au communiqué du Roi au lendemain des attentats du 13.11 à Paris ou à son discours du 23.11 à l’Aéro-Club de France !) est pour nous, Français fidèles au Roi - c’est-à-dire à la France éternelle, c’est-à-dire à Dieu ! - le signe que Louis XX est bien le Roi de France choisi par Dieu, l’« élu » que Dieu nous offre comme Lieutenant pour Son Royaume de France !

Enfin, ces rencontres de Lorient ont lancé une dynamique qu’il nous faut absolument entretenir : le Roi et la Reine sont repartis enchantés de leur visite en leur province de Bretagne, en Morbihan, et Louis XX demanda même qu’il lui en soit proposé une par mois ! L’enthousiasme irréalisable de cette demande manifeste bien la grande satisfaction du Roi !

Les désirs du Roi sont des ordres, alors je vous adresse cet appel :

Quelle province, quel département se fera connaître pour recevoir la prochaine visite du Roi ?

Vous êtes royaliste dans les provinces du Nord, de l’Est, du Sud, du Centre ou de l’Ouest du Royaume ? Le Roi de France Louis XX désire venir vous rencontrer, connaître le dynamisme de votre région, vos attentes, vos projets, faites-vous connaître, levez-vous pour la cause du Roi !

Vous ne serez pas seuls, le Secrétariat du Roi, l’Institut de la Maison de Bourbon, (81, avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris), les cercles légitimistes de votre département (UCLF : 144, rue des Professeurs Pellé, 35700 Rennes) vous soutiendront, vous conseilleront, vous orienteront.

Car il est bien entendu que Sa Majesté le Roi n’est pas « une vedette du spectacle » que l’on vient acclamer dans une salle des fêtes le temps d’une soirée, elle est le Chef de l’Etat du Royaume de France millénaire, le Chef des armées-Protecteur de la Patrie, le premier Magistrat du Royaume et le Père de ses peuples ! Quand le Roi se rend dans l’une de ses provinces, il y reste pendant deux ou trois jours, pour y rencontrer les autorités locales, les forces vives, les autorités civiles et militaires, les forces économiques de celle-ci et profiter des échanges avec son peuple, en somme, comme à Lorient. Tout déplacement du Roi doit être soigneusement préparé, car il a toujours une visée politique : celle de la Restauration du Royaume de France.

Il s’agit, chers royalistes des belles provinces de France, d’organiser une ou deux visites par an (aussi pertinentes que celles d’Aigues Mortes, de Bouvines, de Lorient ou de Bordeaux) de notre Roi, Sa Majesté Louis XX, chez vous !

Alors, après la Provence, la Flandre, la Bretagne et la Guyenne, qui de l’Artois, de la Picardie, de la Normandie, de l’Ile de France, de la Champagne, de la Lorraine, de l’Alsace, du Maine, de l’Anjou, de l’Orléanais, de la Touraine, du Poitou, du Berry, du Nivernais, de la Bourgogne, de la Franche-Comté, de l’Aunis, de la Saintonge, de l’Angoumois, de la Marche, du Bourbonnais, du Limousin, de l’Auvergne, du Lyonnais, du Dauphiné, de la Savoie, de la Gascogne, du Béarn, du Pays Basque, du Languedoc, du Comté de Foix, du Roussillon, du Comtat Venaissin, du Comté de Nice ou de la Corse sollicitera une visite du Roi ?   

Je vous l’ai déjà dit, nous aurons le Roi que nous mériterons ; le Roi est disponible et désire vous rencontrer, à vous de le recevoir comme le Roi de France le mérite !

Vive la France riche des peuples de ses provinces ! Vive le Roi ! Vive Louis XX !

Franz de Burgos

Plan du site

 

Civilisation

|- Histoire
|- Littérature / cinéma
|- Société

 

Tribunes & éditos

|- Editoriaux
|- Tribunes

 

Qui sommes-nous ?

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 28 mars 2018
« Blocage de Montpellier »

Aucun événement