" Une pierre pour l'histoire " : soutenons l’association d'Urgences Patrimoine

« Avec l'opération " Une pierre pour l'histoire ", cette association extraordinairement active, propose d'aider à financer des travaux, proches de chez soi, en ville ou en campagne, par l'achat d'une pierre virtuelle et de participer ainsi à la mise en valeur de son patrimoine. » Cette démarche est basée sur le mécénat populaire et les fonds ne sont levés qu'à partir du moment où la tranche de travaux débute. Les donateurs reçoivent un reçu fiscal adressé sur demande.  Concrètement, les donateurs qui participent à l'opération " Une pierre pour l'histoire " peuvent acquérir des pierres virtuelles valant 20 € l'unité. Ces pierres immatérielles représentent leur contribution à la restauration de l'édifice à sauver.

Cette association tout à fait originale est pour la défense et le maintien de ce qui constitue notre histoire, celle de la France, celle de son histoire à travers ses édifices publics ou privés, constitués de pierres, de traditions et de connaissances. Elle est présidée par Alexandra Sobczak (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) avec pour coordinatrice de projets Sabine de Freitas (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) et des délégués régionaux. Il s’agit de protéger et valoriser le patrimoine, ainsi que d’en financer les restaurations urgentes. Le siège social est fixé au : 1 Rue Marcelin Berthelot - 89000 Auxerre. Les moyens d’action de l’association sont notamment : les publications, les cours, les conférences, l’organisation de manifestations et toute initiative pouvant aider à la réalisation de l’objet de l’association ; la vente permanente ou occasionnelle de tous produits ou services entrant dans le cadre de  son objet ou susceptible de contribuer à sa réalisation.

 «  Relevons nos pierres pour relever la tête » un slogan qui interpelle !  Pour illustrer le domaine d’intervention de cette magnifique association, ce premier exemple parmi tant d’autres : alertée sur l'incendie de l'église de Saint-Martin-le-Beau par la déléguée régionale Sabine de Freitas, qui est en Touraine, la présidente nationale de l'association Alexandra Sobczak est venue sur les lieux. Le hasard a voulu qu'elle soit en visite à L'Étoile bleue à Tours. Elle a fait une visite du sinistre et rencontré des acteurs locaux. « Cet incendie est un accident regrettable et notre rôle est de venir en aide à la commune. Ce drame sensibilise beaucoup et éveille les consciences. Notre rôle est aussi d'apporter un soutien psychologique sur un tel drame, explique-t-elle avant d'ajouter «  Je m'adapterai aux demandes de la commune. On doit travailler main dans la main. »

Autre exemple de renaissance : après avoir connu de nombreux propriétaires, avoir été laissé à l'abandon de nombreuses années, le manoir de la Guépière à Nazelles-Négron reprend vie depuis 2012 grâce à ses nouveaux propriétaires Monsieur et Madame Buonomano. Situé à flanc de coteau, ce manoir est composé d'une magnifique demeure, qui fut, entre autres, la propriété du père de Paul Scarron, célèbre poète, premier mari de Madame de Maintenon, favorite puis épouse de Louis XIV. La propriété possède aussi des dépendances et une chapelle seigneuriale semi-troglodyte, en très mauvais état.

L'association, qui mise d'abord sur la communication par les réseaux sociaux, a créé sur Facebook une page dédiée à l'église de Saint-Martin-le-Beau, en partenariat avec la mairie. Elle prépare une vidéo qui sera aussi mise en ligne et apporte une suggestion : « Toutes les communes qui s'appellent Saint-Martin pourraient faire un parrainage. ». Nous trouvons cette idée de rassemblement tout à fait intéressante pour renforcer le concept Saint-Martin et à concrétiser le plus rapidement possible, partant du principe que plus on est nombreux et plus on est forts et que la sauvegarde de notre patrimoine est aussi l’affaire de Vexilla Galliae.

Solange Strimon

Contact : 06.74.91.03.10 - www.upph.fr - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#2 Montplaisir 08-12-2015 03:27
Excellente initiative. Je vais me rapprocher d'eux pour voir comment les aider.
Citer
#1 PELLIER Dominique 03-12-2015 08:18
Notre FRANCE possède, à n'en plus finir des trésors architecturaux, pour ne parler d'eux qu'il nous est INTERDIT de laisser abîmer, ou à l'abandon, ou au plaisir de certains malfaisants. Notre FRANCE nous appartient, c'est Notre bien, propre, conservons-le comme tel!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 14 mai 2017
« La République, ça s'hérite ! »

26/05 | Pèlerinage pour le Roi et la France au Puy-en-Velay
10/06 | Journée hommage à Jean-Nicolas Stofflet en Lorraine
17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan