Renaissance du clavecin à Luxembourg avec Aline d’Ambricourt

Si vous ne la connaissez pas encore alors il vous faut user de patience pour aller l'écouter, car ses récitals sont toujours empreints d'une grande discrétion. En un mot, ils sont rares dans cette région, alors lorsqu'elle est à l'affiche, il faut y aller sans état d'âme et vous ne serez jamais déçus.

Cette volonté de faire partager au public sa passion pour cet instrument est sans limite, et il faut un certain penchant pour l'audace à remettre au goût du jour le " Roi des instruments " favori des européens aux 17ème et 18ème siècle. cet instrument fascinant, riche, puissant, émotif, raffiné, subtil a repris de la vigueur, il est redevenu un instrument très recherché pour la finesse de sa sonorité.

Le Cercle Munster à Luxembourg organisait le jeudi 8 octobre 2015, un récital exceptionnel avec Aline d'Ambricourt, Présidente de la Fondation du Clavecin. Formée dans les meilleurs Conservatoires français ainsi qu'à Amsterdam, Aline d'Ambricourt se produit depuis 20 ans dans de nombreux Festivals, en France et en Europe où elle donne plus de 150 récitals.

Alors tout naturellement son parcours, sa carrière internationale la conduisent à créer la Fondation du Clavecin à Genève en 2012. Cette immense artiste est une visionnaire, elle veut lever des fonds pour permettre le rachat et la restauration, par des facteurs spécialisés, d'instruments à claviers anciens et de les faire vivre, préservant un patrimoine. Cette Fondation est bien là pour assurer à cette interprète un véritable idéal sonore propre à son génie créatif.

Georges Duhamel (1884-1966) disait : «  Quand je songe aux bienfaits de la musique, à la richesse qu'elle apporte, à la noblesse qu'elle confère, à l'accent qu'elle met sur toutes nos pensées, sur nos sentiments et nos émotions, je m'étonne que son enseignement ne soit pas absolument obligatoire et poussé fort loin, partout, sans défaillance ». C'est bien ce message que veut faire passer Aline d'Ambricourt, et ce récital nous confirme bien que nous sommes là en présence d'une musicienne hors norme, que son talent est bien présent, extraire de l'ombre un instrument pour lui redonner toute sa lumière " Servir le clavecin, c'est d'abord le sortir de ce monde d'austérité où on l'a trop souvent enfermé, et le replacer au cœur du monde dans toute sa pluralité ".

Ainsi, c'est avec une aisance et une musicalité sans faille qu'elle passe d'un compositeur à un autre, de Gaspard Leroux, avec sa suite en fa majeur, et le sublime Jean-Sébastien Bach avec un prélude du Clavier bien tempéré, en passant par François Couperin et Jean-Philippe Rameau. Tout y est, un style novateur, une élégance d'interprétation, une maitrise du clavier donnant ainsi à chaque note son âme propre, sa couleur étincelante, faisant réapparaître ces sonorités oubliées.

On sent vibrer en elle toutes les passions, tout y est démesurément sublime lorsqu'elle s'exprime par le langage du cœur et du corps propre au musicien. Les mélomanes ont pu écouter et découvrir une artiste aux multiples facettes, jouant sur un instrument réalisé par le remarquable Facteur luxembourgeois Frank Daro.

Les explications pédagogiques d'Aline d'Ambricourt associées à son jeu n'ont fait que renforcer l'attrait pour cet instrument aux fines sonorités, faisant redécouvrir sous un nouvel angle le raffinement des mélodies musicales au clavecin du grand Siècle, partageant les plaisirs d'un Art de vivre.

Eric Muth

Contact : Fondation du clavecin / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Productions :

- CD édité en juin 2012 (uniquement disponible sur clavecin.com et itune) Domenico Scarlatti. Création mondiale avec le clavecin Migliai 1763

- CD juillet 2009 " Les barricades mystérieuses " un cd portrait avec des interprétations d'oeuvres de musique française, allemande et italienne.

- Concert filmé / Novembre 2008. En hommage à Sainte-Cécile. Enregistrement et film du concert donné le 22 novembre 2008 à l'Eglise Saint-Séverin à Paris. Aline d'Ambricourt, clavecin et Fabrice Di Falco, sopraniste.

- DVD / 2007

Domenico Scarlatti l'Intemporel Film documentaire musical

Producteur : clavecin.com

Réalisatrice : Aline d'Ambricourt

Artistes : Aline d'Ambricourt, Cyrprien Katsaris, Michel Kiener, Anne Chasseur. Région toutes zones. Sous-titres : français et anglais. Durée 52 minutes. Support de tournages : HD/SON:5.1

Pour toutes infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Commentaires  

#2 TRACY 31-10-2015 09:31
Un grand merci Monsieur Muth de nous faire connaitre cette remarquable artiste. Il serait bien qu'elle puisse un jour donner une représentation en France en présence du prince Louis et de son épouse.
Citer
#1 PELLIER Dominique 30-10-2015 08:02
Amoureux de la musique baroque, je ne puis qu'applaudir la démarche de cette instrumentiste. (OBLIGATOIREMEN T MUSICIENNE) Et puis, c'est agréable, le son du clavecin, même confondu dans la basse continue !!!!
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

17/07 | Université Saint-Louis 2017, Camp Chouan