L'Hermione, un bateau d'exception, à quai à la Rochelle jusqu'au 18 Avril 2015

L'Hermione est à quai à la Rochelle, au bassin des Chalutiers. Du 8 au 14 avril, l'équipage prépare le départ...L'Hermione quittera la Rochelle le 15 avril, en début d'après-midi (sous réserve des conditions météo) pour quelques jours d'essais en mer avant le grand départ du 18 avril.

Pas de visites guidées mais visite possible du navire en parcours libre, sans réservation, de 14h à 18h. Accès au pont supérieur et pont de batterie, guides présents à bord. Tarifs: 7 euros adultes / 4 euros jeunes (6-15 ans).

L'Hermione est à la Rochelle pour le plus grand bonheur du public, toujours aussi nombreux à visiter cette magnifique réplique liée à jamais à la légende de la Fayette.

Sous les yeux des curieux l'équipage s'active pour préparer le navire pour le futur voyage transatlantique. Les mâts et vergues de perroquets sont à bord, d'ici peu, la frégate retrouvera l'intégralité de son gréement et son tirant d'air de 47 m...

Et pendant trois jours, une quarantaine de bénévoles s'est relayée à bord, sur le quai pour une animation autour du canon et dans les boutiques. Costumés et enthousiastes, ils ont fait découvrir, ou redécouvrir, l'Hermione au public.

La Fayette reste aujourd'hui un symbole, et secouer l'indifférence ou la résignation fut le leitmotiv de l'association Hermione-Lafayette, qui, dés Juillet 1997, se lança dans une formidable aventure, la reconstruction de la frégate Hermione, navire, qui, en 1780, permit à la Fayette de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance. : " Reconstruire l'Hermione, c'est reconstituer un élément de notre patrimoine maritime. C'est engager un grand chantier au service de l'économie et de la culture de toute une région"

L'Hermione faisait partie, avec la Courageuse, la Concorde et la Fée, d'une série de quatre frégates mises en chantier à Rochefort. Car, Rochefort, ville nouvelle du 17ème siècle doit sa naissance à la décision de Colbert d'implanter sur les rives de Charente un nouvel arsenal du Royaume de France dans le but de construire, armer, et approvisionner et réparer une flotte de guerre capable de résister aux assauts ennemis. 

L'Hermione est le vecteur le plus symbolique de la mission dont la Fayette se trouva chargé par le Roi Louis XVI. Rappelons que dans l'histoire de l'Ancien régime il fut le seul souverain à s'intéresser véritablement à la Marine et qui en perçut l'importance politique et géostratégique.

La Frégate que le Roy m'a donnée ", ainsi que l'écrit le marquis de la Fayette est l'Hermione achevée en 1779 à l'Arsenal de Rochefort. Elle est affectée par le Cabinet Royal de Louis XVI à la mission secrète dont est chargé la Fayette, et qui consiste à prévenir Georges Washington de l'imminente arrivée de renforts militaires et navals français destinés à lui prêter main-forte dans la révolte des insurgents américains contre la tyrannie britannique.

Inimaginable, impressionnante, une construction titanesque, les termes sont bien appropriés pour cette frégate " témoin d'une grande époque de la construction navale française " Elle est vraiment la frégate des lumières.

Eric Muth 

Pour en savoir plus : www.hermione.com

Commentaires  

#1 PELLIER Dominique 13-04-2015 08:02
Il fut un temps où les bateaux de fabrication française avaient leur renommée et ils l'ont encore, même les modernes issus de Saint Nazaire, heureusement.
Citer

Ajouter un Commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Caricature du 16 juin 2017
« La République en marche ! »

Aucun événement